Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Des astuces pour prévenir les AVCS : La semaine camerounaise du cœur a été lancée mardi dernier à Douala - 27/09/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et l’infarctus du myocarde (crise cardiaque) constituent la première cause de décès dans le monde après le Sida, la tuberculose et le paludisme. Les chiffres sont révélateurs : 17,5 millions de personnes meurent par an dans le monde du fait des AVC, dont 2/3 dans les pays en voie de développement. Le Zimbabwe et le Nigeria sont les pays africains les plus touchés par les Avc. Au Cameroun, quatre millions de personnes souffrent des AVC. A AES-Sonel, 31,5% de personnes sont victimes d’AVC par an et 71% d’employés de cette structure présentent des facteurs de risques aux AVC.

C’est pour lutter contre cette maladie que la Fondation camerounaise du cœur (Camhef) en partenariat avec AES-Sonel a organisé un cocktail de presse mardi dernier à Douala. Il était question de présenter les différentes méthodes de lutte contre les AVC et surtout de lancer la semaine nationale du cœur dans le cadre de la journée mondiale du cœur qui se célèbre dimanche 30 septembre prochain.

Comme causes des Avc, on peut citer, l’inactivité physique, en ce sens que « les gens bougent peu et ont adopté le mode de vie des Européens », dit Daniel Lemogoum. Autres causes : l’hypertension artérielle, le tabagisme, la consommation excessive de sucre, de graisse, de sel, d’alcool, l’obésité, le stress, la consommation insuffisante de fruits et légumes, etc. L’âge et l’hérédité sont aussi générateurs d’Avc. Pour prévenir l’Avc, Daniel Lemogoum propose de réduire la consommation de sel, d’alcool, des aliments sucrés et des graisses, de favoriser une alimentation riche en fruits et légumes, d’éviter la sédentarité en pratiquant régulièrement une activité physique de 20 à 30 minutes par jour, d’avoir un sommeil suffisant et réparateur, d’éviter les situations de stress et d’apprendre à se détendre et s’offrir des loisirs, de prendre des repas équilibrés comprenant de la viande, du poisson et des légumes, être un non fumeur et éviter d’être confronté à la fumée dans certains lieux, etc.

La semaine nationale du cœur lancée mardi dernier s’achève dimanche prochain. Elle sera ponctuée par de nombreuses activités dans les villes de Douala, Yaoundé, Bafoussam et Limbé. On note le séminaire de formation pratique de prise en charge et de prévention des maladies cardiovasculaires à l’attention de 200 médecins généralistes et 50 infirmiers, ainsi qu’une mise à niveau des médecins spécialistes, du 28 au 29 septembre 2007 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, et la marche sportive prévue pour dimanche matin au parcours Vita de Bonamoussadi. Ces deux évènements auront pour but de renforcer les capacités des participants à une meilleure prise en charge des patients et une meilleure prévention du risque cardiovasculaire global au sein de la population, et promouvoir la santé cardiovasculaire pour tous par le sport au Cameroun.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !