Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

CIRCB : Luc Montagnier à la tête du Conseil scientifique. Le co-découvreur du virus du sida a été installé vendredi dernier par le président du Comité de gestion - 03/07/2006 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Il y a eu une double cérémonie au Centre international de référence Chantal Biya pour la recherche sur la prévention et la prise en charge (CIRCB) vendredi. Le ministre de la Santé publique, Urbain Olanguena Awono, par ailleurs président du Comité de gestion y a d’abord procédé à la signature d’une convention. Pour le compte du Centre hospitalier universitaire de Yaoundé, le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo a arboré sa casquette de PCA pour sceller les bases d’une collaboration solide entre les deux structures. C’était en présence de leur collègue de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuinte.

Bien avant cette phase, une session du Comité technique a siégé pour la toute première fois. C’est au terme de l’échange des documents entre Urbain Olanguena Awono et Jacques Fame Ndongo, que la composition du Conseil scientifique a été rendue publique. Le Pr. Luc Montagnier en est le président. Il est assisté dans cette charge par le Pr. Peter Ndumbe, doyen de la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’université de Yaoundé I, en qualité de vice-président. Urbain Olanguena Awono n’a pas manqué de vanter la réputation mondiale de ces scientifiques au moment où il procédait à leur installation officielle. Mais ces hommes de sciences ne sont pas seuls. Trois catégories de membres siègent en effet au Conseil scientifique. Ainsi, en dehors du Pr. Peter Ndumbe, le Cameroun a désigné les professeurs Emmanuel Eben Moussi, Séverin Cécile Abéga, Rose Leke. Les professeurs David Pauza, Luc Montagnier et Vittorio Colizzi ont été désignés par les partenaires tandis que le Pr. Victor Anomah Ngu et le Dr Marie Paule Kieny ont été désignés d’un commun accord par les deux parties. Interrogé sur l’intérêt de la présence d’un socio anthropologue au sein du Conseil scientifique, le Pr. Séverin Cécile Abéga, déclare que le CIRCB est porteur de développement pour la ressource humaine. En plus de la technicité et des moyens financiers apportés par les partenaires, le fait d’introduire les spécialistes des sciences sociales dans cette instance est une avancée significative, a-t-il ajouté.

Armand ESSOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !