Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Près de 500 sages-femmes recyclées - 20/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

C’était à l’occasion de leurs 6èmes journées scientifiques qui se sont achevées vendredi dernier à Ngaoundéré. C’est pratiquement les larmes aux yeux que l’inspecteur général des services du gouverneur de l’Adamaoua a présenté l’état des lieux de la santé de reproduction de cette région. C’était à l’occasion des 6èmes journées scientifiques de l’Association des sages-femmes et assimilées du Cameroun (ASFAC) qui ont été organisées les 17 et 18 avril 2014 à Ngaoundéré.

Lire l'article


Interview: « Il faut que les populations adhèrent aux traitements » - 20/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

Dr Etienne Nnomzo’o, Sous-directeur chargé de la lutte contre le paludisme et les maladies tropicales négligées, Ministère de la Santé.

Lire l'article


Un atelier pour renforcer la prise en charge de l'Ulcère de Buruli et les plaies chroniques - 21/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

Le secrétaire général du ministère de la Santé publique a ouvert les travaux lundi à Yaoundé. « Plus vite soigner, plus vite guérir.» C’est dans cette logique que s’inscrit le deuxième atelier de prise en charge de l’ulcère de Buruli et des plaies chroniques ouvert lundi à la Faculté de médecine et de sciences biomédicales (FMSB) à Yaoundé. 28 médecins et infirmiers venus des zones endémiques du pays seront outillés pour une meilleure prise en charge des cas d’ulcère de Buruli qui, s’ils sont traités tardivement, peuvent conduire à des amputations ou à des décès.

Lire l'article


Le travail à repris dans les hôpitaux publics : le mot d’ordre de grève a été suspendu au terme de 11 heures de négociations mardi - 22/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

15 jours. C’est le délai dont disposent les responsables de ministères et d’hôpitaux publics pour exécuter les décisions prises lors de la rencontre entre le ministre de la Santé publique (Minsanté), le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), les représentants des ministres des Finances, du Travail et de la Sécurité sociale et les syndicats Synpems et Cap/Santé, faute de quoi la grève dans les hôpitaux publics sera reprise.

Lire l'article


Nouvelle offensive contre la poliomyélite - 09/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

Face à la presse mercredi après-midi, le Minsanté a invité les parents à ouvrir leurs portes ou à conduire leurs enfants dès demain dans les hôpitaux. « Le fait de ne pas vacciner un enfant fragilise la protection collective et risque d’anéantir tous les efforts consentis.» Face à la presse hier après-midi, André Mama Fouda, ministre de la Santé publique (Minsanté) n’est pas passé par quatre chemins pour convier les parents à protéger leurs enfants.

Lire l'article


La menace Ebola plane en Afrique de l'Ouest - 07/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

Avec des cas de maladies enregistrés en Afrique de l'Ouest en février dernier, le virus signe son retour. Alors qu'on le croyait éradiqué, le virus Ebola a refait surface. C'est en Afrique de l'Ouest, précisément dans le Sud de la Guinée que la maladie a fait son nid cette fois, avec près de 86 morts pour 137 cas recensés en février dernier. Le génome du virus Ebola contient sept gènes qui codent sept protéines différentes.[] Entre autres, les gêne Ebola-Zaïre et Ebola-Soudan, sont responsables de la quasi-totalité des décès.

Lire l'article


Le Minsanté met en garde contre un antibiotique - 07/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

Dans un récent communiqué, André Mama Fouda appelle à vérifier le nom du fabricant du Zinnat 250 mg en comprimés. Un lot contrefait est en circulation. Contre les angines, otites, sinusites et les infections respiratoires, le Zinnat est souvent prescrit pour soulager l'enfant ou l'adulte. Seulement, alors que les effets de cet antibiotique sont salués par plus d'un, la contrefaçon a gagné le marché. Des comprimés nocifs sont en circulation dans le triangle national. Le tour effectué ce jeudi dans certaines pharmacies et vendeurs de la rue de Yaoundé a démontré que le vrai et le faux sont bien disponibles. Seulement, chez le vendeur ambulant, l'on ne différencie pas le bon du mauvais. « Zinnat égal Zinnat. Nous le conseillons généralement aux adultes et après deux à trois jours de traitement, ils nous disent qu'ils ont retrouvé la forme », explique l'un d'eux.

Lire l'article


Une campagne lancée pour le pansement des plaies compliquées - 07/04/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

Une campagne lancée contre cette maladie par l'hôpital protestant de Ngaoundéré est effective depuis lundi dernier. Oummou Aïssatou, 18 ans, originaire de Galim-Tignère dans le département du Faro et Déo, traîne avec elle une plaie qui la ronge depuis une dizaine d'années. Elle fait partie des 20 premiers patients enregistrés pour le compte d'une campagne lancée par l'hôpital protestant de Ngaoundéré pour la prise en charge de toutes les pathologies de l'appareil locomoteur et du rachis ». Dans le cadre de cette opération, cinq domaines sont particulièrement ciblés, notamment la traumatologie, la chirurgie des brûlés, l'orthopédie, la chirurgie reconstructive et la chirurgie de la main. Il s'agit là des pathologies qui font des ravages au sein des populations de l'Adamaoua, ce qui a motivé l'ouverture depuis septembre 2012, d'un département de traumatologie et d'orthopédie dans cet hôpital, placé sous la direction du Dr Yves Ombiobock.

Lire l'article


Mortalité maternelle : près de 7000 décès en 2013 - 27/03/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

Depuis le début de cette année de nombreuses femmes continuent de mourir en donnant la vie d’après le ministère de la Santé publique. C’est l’histoire vraie d’une jeune fille arrachée à la vie en donnant naissance. Agée de 28 ans et travaillant dans une société de la place, Elodie E, attendait son deuxième enfant. Tous les rendez-vous des visites prénatales respectées dans un hôpital de la ville, personne ne pouvait présager une issue malheureuse au bout de neuf mois. Seulement, alors que la jeune dame met au monde une jolie fille jeudi dernier, vers 9h, les choses se compliquent juste après. Elodie E. n’arrête pas de perdre de son sang. Le personnel médical fait de son mieux mais à 16h, elle rend l’âme. Laissant sans voix sa famille avec un nouveau-né en main.

Lire l'article


Chantal Biya donne le coup d’envoi de la Vaccination anti-rotavirus - 31/03/2014 - Cameroon tribune - Cameroun

La première dame a présidé, vendredi dernier à Yaoundé, la cérémonie relative à l’introduction du Rotarix dans le PEV. Les Camerounais connaissent sa générosité, sa grandeur d’âme et son engagement humanitaire. Des qualités qui lui ont valu, voici déjà quelques années, le titre d’ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO. Les Camerounais ont découvert, vendredi, une autre facette de Mme Chantal Biya, épouse du président de la République.

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !