Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

1505 vaccinateurs déployés dans le Nord : la campagne de vaccination visait à terme 551.917 enfants de 0 à 5 ans - 11/09/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

Vacciner à terme 551.917 enfants de 0 à 5 ans sur toute l’étendue de la région du Nord. C’est l’objectif assigné au quatrième tour des Journées locales de vaccination (Jlv) contre la poliomyélite au titre de l’année 2013, lancé à travers la région, le 30 août dernier. Comme l’a indiqué, le chef d’Unité régionale du Programme élargi de vaccination du Nord, Dr Mahamat Abassora, « cette seconde riposte fait suite à l’enregistrement d’un cas de poliomyélite dans les localités voisines de Mada et Makary, dans le département du Logone et Chari, région de l’Extrême-Nord. »

Lire l'article


Ruée sur des soins de santé gratuits à Nanga Eboko - 04/09/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

La campagne offerte par la première dame a déjà permis de recevoir 3000 patients en deux jours. Près de 3.000 patients accourus en deux jours. Les soins portent sur la chirurgie, l’infectiologie, la consultation générale, l’ophtalmologie, etc.dans une salle d’hospitalisation de l’hôpital de district de Nanga Eboko, les premiers patients ayant subi une intervention chirurgicale dans le cadre d’une campagne sanitaire ouverte lundi dernier sont encore sous l’effet de la douleur. Simon Pierre Sola, la quarantaine alerte, a la voix cassée.

Lire l'article


Plus d’un million d’enfants vaccinés contre la poliomyélite dans l'Extrême-Nord - 11/09/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

Sur une population cible d’environ 1 046 000 enfants de moins de cinq ans attendus, 1 185 000 ont été effectivement vaccinés contre la poliomyélite au cours des journées locales de vaccination (JLV) organisées du 30 août au 1er septembre 2013 dans toute la région de l’Extrême-Nord. Un exploit que les responsables de la délégation régionale du Minsanté attribuent à la forte campagne de communication qui a permis aux populations de percevoir l’importance de la vaccination. De plus en plus, ont-ils relevé pour s’en réjouir, les populations vont spontanément à la vaccination.

Lire l'article


Tir groupé sur la Fièvre jaune à Douala - 03/09/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

La campagne de vaccination dans le Littoral bouclée le 1er septembre. Les premiers vaccins contre la fièvre jaune ont été administrés ce 27 août dans 13 districts de santé du Littoral. Il s’agit d’une riposte aux 10 cas suspectés et 3 avérés enregistrés dans certains départements de la région. Le lancement officiel a eu lieu à Yabassi, chef-lieu du Nkam, en présence du préfet Félix Bilounougou, et du délégué régional de la Santé, Martin Yamba Beyas. C’est le chef de terre qui a été le premier à recevoir le vaccin.

Lire l'article


Université de Douala : les 79 premiers médecins sur le terrain - 28/07/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

Cuvée inaugurale de la Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques sortie vendredi. « Un événement de grande importance pour le système de santé de notre pays... Une évolution substantielle de notre production nationale publique de personnels médicaux qui vient s’ajouter à la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales de Yaoundé et la Faculty of Health Sciences de Buea… La cuvée de ce jour représente à elle seule près de 50% de la production annuelle ». Le message est clair dans le discours d’André Mama Fouda, Minsanté : la remise de diplômes à la toute première promotion de médecins sortis de l’université de Douala représente un moment particulier dans la vie du Cameroun.

Lire l'article


300 cas à opérer à l'Hôpital central de Yaoundé - 03/07/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

Maurice K., cultivateur de 56 ans, traîne son mal depuis cinq ans. « Ma vue a commencé à s’affaiblir au niveau de mon œil gauche. J’ai consulté un médecin qui m’a conseillé de me faire opérer de la cataracte. N’ayant pas suffisamment d’argent, je me suis mis à prendre des collyres en attendant l’opération.» L’attente a donc pris fin hier, dans le rang des patients prêts à être opérés gratuitement au service Ophtalmologie de l’Hôpital central de Yaoundé. « C’est un soulagement pour moi», a-t-il lâché, en présence du ministre de la Santé publique (Minsanté), André Mama Fouda et de l’ambassadeur de Tunisie, Landoulsi Abderrazak. Les deux personnalités visitaient le bloc opératoire de l’hôpital.

Lire l'article


Bouffée d’oxygène pour la transfusion sanguine - 02/07/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

Du matériel pour la collecte, le traitement et la conservation du sang réceptionné mardi par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda. Quand on connaît les problèmes de la banque de sang de l’hôpital Laquintinie, on ne peut que se réjouir du matériel offert par les Etats-Unis à travers l’ambassadeur Robert P. Jackson. Réceptionné hier à Douala par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, ce don sera d’une grande utilité pour les formations sanitaires du Littoral et de tout le pays. Il permet de mieux garantir l’approvisionnement en don de sang sécurisé et disponible pour les transfusions dans les hôpitaux.

Lire l'article


L’initiative Pédiatrie en Afrique fête son premier anniversaire - 26/06/2013 - Journal du cameroun - Cameroun

img_actuPour marquer la date, Sanofi a organisé une conférence de presse à Paris, afin d’informer les médias sur la première année d’activités de ce projet qui se veut d’abord humain et social. C’est pour faire le bilan de la première année de déploiement de leur projet Initiative pédiatrique en Afrique que Sanofi a invité la presse mardi 25 juin dernier, au Musée Dapper à Paris. Autour de la table, Antoine Ortoli, Senior Vice président intercontinental, Dr. Philippe Brun, directeur médical Afrique et Kamal Ubaysi, directeur santé grand public. A leurs cotés, Dr Line Kleinebreil, vice présidente de l’université numérique francophone mondiale, partenaire de Sanofi dans la formation à distance. Il a davantage été question au cours de cet échange, de présenter la réalité du dispositif sur le terrain, les axes de son déploiement et les différents programmes lancés ça et là, en rapport avec les réalités locales. Quelques annonces ont ponctué la rencontre, comme le lancement du programme dans d’autres pays d’Afrique tels que le Ghana, le Nigeria, le Kenya et l’Ethiopie.

Lire l'article


Formation en médecine : les promoteurs privés saisissent Paul Biya - 06/06/2013 - Mutations - Cameroun

Ils dénoncent l’ordre des médecins et associés, le rapport Sosso et plaident pour le partenariat public-privé dans le secteur. En recevant en audience les principaux responsables des ordres nationaux des médecins, des pharmaciens et des chirurgiens dentistes mardi dernier dans ses services, le Premier ministre, Philemon Yang, a manifestement ouvert la boîte de Pandore, en promettant la fermeture prochaine des instituts privés d’Enseignement supérieur (Ipes), en activité dans le domaine de la santé.

Lire l'article


Cameroun : la réalité des erreurs médicales dans nos hôpitaux - 11/06/2013 - Cameroon tribune - Cameroun

Antoine G., enseignant de 45 ans, est dans un lit d’hôpital depuis trois mois. Le ventre largement ouvert, il ne fait rien par lui-même. Amaigri, il raconte d’une voix à peine audible les origines de son malheur. «J’ai eu un problème d’occlusion intestinale il y a plusieurs mois. Et j’avais subi une chirurgie en urgence dans une clinique. Au sortir de là, je souffrais d’atroces douleurs dans le ventre. J’ai revu le chirurgien qui m’avait opéré plusieurs fois pour m’en plaindre. Après des examens, il disait toujours que tout est normal et que les choses vont rentrer dans l’ordre progressivement.

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !