Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Diagnostic : sonnette d’alarme - 20/10/2010 - Mutations - Cameroun

L’Organisation mondiale de la Santé (Oms) vient de commettre un rapport sur les maladies tropicales négligées. Il s’agit d’un groupe de maladies transmissibles qui sévissent dans les pays pauvres. Pour l’Oms, ces affections fauchent plus d’un milliard de personnes dans le monde et mettent en péril la santé de plusieurs millions d’autres gens. On compte dans le monde, 2,7 milliards de personnes vivant avec moins de deux dollars Us par jour. Les Nations Unies parlent de populations les plus pauvres. En clair donc, les maladies tropicales négligées prospèrent, aggravent et entretiennent le dénuement dans un environnement d’indigence ainsi comme le dit le directeur général de l’Oms Margaret Chan. Jadis répandues, les maladies tropicales négligées se limitent aujourd’hui aux «zones rurales isolées, dans des bidonvilles et dans les zones de conflit.

Lire l'article


Michel Bienvenu Zang : le biologiste qui chasse les taons - 20/10/2010 - Mutations - Cameroun

En service à l'hôpital d'Ebolowa, cet ingénieur médico-sanitaire veut combattre la filariose loa loa. Lorsqu'il était enfant, Michel Bienvenu Zang n'avait qu'un rêve: Etre au service de la science pour le bien-être des populations. C'est ainsi que son baccalauréat D en poche - c'est sans fausse modestie qu'il affirme avoir été admis avec l'unique mention enregistrée à cet examen dans le département de la Mefou et Akono dont il est originaire - cet ancien élève du lycée moderne de Mbankomo s'inscrit sans hésiter à la faculté des sciences de l'université de Yaoundé I.

Lire l'article


Dr Eitel Mpoudi Ngole : Il n’y a aucune transmission possible du gorille à l’homme - 20/10/2010 - Mutations - Cameroun

Ce colonel médecin reprécise la relation entre ce primate et la transmission du paludisme. Pouvez- vous nous repréciser l’objet de votre découverte sur l’origine du plasmodium falciparum ?

Lire l'article


Un centre de coordination et de contrôle du choléra inauguré dans l'Extrême-Nord - 12/10/2010 - Cameroon tribune - Cameroun

La nouvelle structure est chargée de coordonner les actions que mènent l’OMS et les autres partenaires au développement aux côtés du gouvernement camerounais. L'histoire retiendra tout premier centre de coordination et de contrôle du choléra (C4) a été ouvert à Maroua. C’est le 11 octobre 2010. Une cérémonie présidée par le Pr Angwafor Fru III, le secrétaire général du ministère de la Santé publique qui, pour la circonstance était entouré d’un par terre de personnalités au sein du quel Joseph Beti Assomo, le gouverneur de la région de Extrême-Nord, et Charlotte Fati Ndiaye, la représentante de l’OMS.

Lire l'article


Ngaoundéré : un cas de choléra traité - 04/10/2010 - Cameroon tribune - Cameroun

Le malade en provenance de Mokolo est sorti de l’hôpital le 30 septembre, alors que les deux autres cas suspects reçus à l’hôpital régional, ont été infirmés par le Centre Pasteur de Garoua.

Lire l'article


Santé de reproduction : où sont passés les contraceptifs ? - 28/09/2010 - Mutations - Cameroun

La planification familiale est dans un cul-de-sac. Parce que les contraceptifs sont rares et globalement hors de prix sur le marché, les femmes peinent à contrôler le rythme de leurs accouchements. Les cas de grossesses non désirées battent des records. Dans de nombreuses villes et villages du pays, le nombre de décès consécutifs aux avortements est en nette augmentation. Mutations sonne l'alerte. Afin que stoppe l'autodestruction des Camerounais…

Lire l'article


Imagerie médicale : 2000 consultations à Bertoua - 28/09/2010 - Mutations - Cameroun

Près d’un an après sa construction, ce centre fait face au manque de personnels pour son fonctionnement optimal. Sur la table de radiologie logée dans l’une des salles du centre d’imagerie médicale de Bertoua inauguré le 21 décembre 2009, un accidenté passe un examen du thorax, de la tête et des membres inférieurs. Toutes ces parties de son corps portent des traces de traumatisme que les bandages ne parviennent pas à dissimuler. Dans une autre salle, une jeune dame s’apprête à passer un scanner du pelvis. «Nous recevons tous types de cas ici que ce soit pour le scanner, l’échographie ou la radio», commente Dr. Eric Magny Tiam, chef de service de l’imagerie médicale à l’hôpital régional de Bertoua.

Lire l'article


Noé Esséssé : le dompteur de choléra entre en scène - 29/09/2010 - Mutations - Cameroun

Ce septuagénaire, président du Comité de santé (Cosa) du district de Deïdo sensibilise sur cette épidémie dans les domiciles et lieux publics à Douala. Il a contribué de manière efficace à juguler l’épidémie de choléra de 2004 à Douala. «Il fallait tout simplement traiter le mal à la racine. Le drain de ‘Mbagna’ (un quartier de Bonamoussadi dans l’arrondissement de Douala Ve) était bouché. Il suffisait de le déboucher tout simplement», explique avec beaucoup de modestie, le président du Comité de santé (Cosa) du district de Deïdo. Fort de ce succès, Noé Esséssé a une fois de plus enfourché son cheval de bataille depuis le 14 septembre, date à laquelle l’on a à nouveau recensé les premiers cas de choléra dans la ville de Douala. La personne la plus outillée en matière de lutte contre le choléra dans le Littoral explique : «Il ne s’est pas agit là de cas de choléra.

Lire l'article


Dr André Omgbwa Eballe : le daltonisme touche plus les hommes - 29/09/2010 - Mutations - Cameroun

D’après l’ophtalmologue, ce sexisme de la maladie est la conséquence de la localisation chromosomique des gènes impliqués dans la perception colorée. Comment définissez-vous le daltonisme ?

Lire l'article


Choléra : légère baisse dans la spirale meurtrière - 22/09/2010 - Cameroon tribune - Cameroun

Après la folie meurtrière des mois de juillet et d’août 2010, l’épidémie du cholera amorce une tendance baissière dans la région de l’Extrême-Nord. Les derniers chiffres présentés ce week-end par le Dr Djao Rebecca, délégué régional de la Santé publique de l’Extrême-Nord font état de 6 623 cas enregistrés depuis l’apparition du premier cas en mai 2010 pour 437 décès dont 244 en communauté. Le nombre de personnes guéries s’élève à 6 041. Au 17 septembre 2010, 145 nouveaux cas étaient pris en charge dans les structures hospitalières de la région. La plus grosse inquiétude en ce moment réside au niveau des établissements scolaires. La rentrée scolaire placée sous le signe de la lutte contre le cholera est intervenue en pleine spirale meurtrière de cette épidémie.

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !