Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Dr David Mindja Eko : Le goitre peut devenir un cancer ; Une alimentation pauvre en iode expose à la maladie, selon cet otorhinolaryngologiste. Qu'appelle-t-on goitre? - 23/03/2011 - Mutations - Cameroun

Le goitre est une hypertrophie, c'est-à-dire une augmentation de volume d'une petite glande qui se trouve au niveau de la face antérieure du cou, appelée thyroïde. Cette glande secrète des hormones thyroïdiennes qui servent au fonctionnement de base de l'organisme. Lorsque cette glande augmente de volume, on parle de goitre. Il faut savoir que cette glande thyroïde peut augmenter de volume et fonctionner normalement ou anormalement. Il y a deux manières de fonctionner anormalement: Elle fonctionne trop, on parle d'hyperthyroïdie ; elle fonctionne peu, on parle d'hypothyroïdie.

Lire l'article


Course malsaine aux médicaments contre le choléra - 22/03/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

La psychose au sein de la population entraîne beaucoup de gens dans les pharmacies de la rue, au lieu d’observer les règles élémentaires d’hygiène. Les « pharmacies » de la rue ont le vent en poupe, ces derniers jours. Elles font même de la surenchère, fixant les prix des médicaments à la tête du client. Il s’agit notamment des produits contre le choléra, principalement la doxycycline, désormais sollicitée dans tous les ménages.

Lire l'article


Le Gouverneur de l’Extrême-Nord s'assure sur le terrain de la gratuité du traitement du paludisme chez les enfants - 21/03/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

La décision présidentielle est effective malgré la faible fréquentation des hôpitaux. Moutourwa, Salak, Moukong : ce sont les trois étapes de la descente du gouverneur de l’Extrême-Nord la semaine dernière. Pour vérifier l’effectivité de la gratuité du traitement du paludisme simple chez les enfants de 0 à 5 ans, tel que décidé en fin début d’année par le chef de l’Etat. Dans les trois formations sanitaires où Joseph Beti Assomo, qu’accompagnait le délégué régional de la Santé publique de l’Extrême-Nord, s’est rendu, la mesure présidentielle est effective.

Lire l'article


Déjà 11 personnes mortes de choléra dans l’Ouest - 09/03/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Au cours de la visite du ministre de la Santé publique mercredi, on a appris en outre que 129 cas ont été enregistrés dont 115 guéris et 2 malades en observation. Faisant le point de la visite de travail du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, hier matin à l’hôpital régional de Bafoussam, le délégué régional de la Santé publique de l’Ouest, le Dr El Hadj Mkpouwoupieko Salifou nous a révélé qu’au moment où le ministre quittait la ville, 129 cas de choléra avaient déjà été enregistrés, dont 11 décès (7 morts dans les communautés et 4 dans les formations sanitaires de l’Ouest), 115 guéris et deux malades en observation, après pratiquement sept semaines de lutte contre cette maladie.

Lire l'article


Des chirurgiens allemands au Minsanté - 07/03/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

L’équipe qui répare le bec de lièvre dans le septentrion a rencontré les autorités sanitaires du pays lundi. Au Cameroun comme dans le reste du monde, un enfant sur 500 naît avec une fente labio-palatine, plus connue sous le nom « bec de lièvre », une malformation physique qui conduit souvent à la marginalisation. Chaque année depuis 2000, des dizaines d’enfants camerounais sont soignés de cette maladie par une équipe médicale allemande. Mais jusqu’ici, leur passage au Cameroun s’est limité à Ngaoundéré où ils opèrent. Mais cette année, les sept spécialistes dont quatre chirurgiens maxillo-faciaux, un anesthésiste et deux infirmières sont venus à la rencontre du ministre de la Santé publique (Minsanté).

Lire l'article


On repense la stratégie contre la maladie du sommeil - 08/03/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

La troisième réunion de coordination de la lutte contre la Trypanosomiase humaine africaine (Tha) s’est ouverte lundi. Les chiffres peuvent paraître élogieux. De 25.000 nouveaux cas par an notifiés en 2001, on est passé à 9.000 nouveaux cas, en 2009. Pourtant, depuis lors, les choses stagnent. « On est comme arrivé à un seuil », diagnostique le Dr Francis Louis, responsable de la lutte contre la THA à l’Oceac (Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale).

Lire l'article


Des consultations gratuites de maladies orphelines à la Fondation Chantal Biya - 25/02/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Très tôt ce jeudi, les personnes souffrant des maladies orphelines ont pris d’assaut la Fondation Chantal Biya. Dans la foule, un enfant affecté. Andy N. N. Il n’est pas du tout comme les autres de son âge. Malheureusement. A 11ans, il n’a jamais pu maintenir la tête sur ses épaules. Elle est anormalement basculée vers l’arrière, les bras bizarrement repliés sur le buste…une bouche constamment ouverte. Et quand il marche, le spectacle fait frémir. Bref, il a une physionomie à susciter l’émotion. « A la naissance, il n’était pas comme çà. C’est à partir de quatre mois que j’ai remarqué qu’il n’était pas comme ses frères. Dès que tu le faisais asseoir, il tombait seulement. Je ne sais plus quoi faire », déclare sa mère, visiblement très gênée.

Lire l'article


Le cancer progresse au Cameroun - 24/02/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Pour la première fois, des chiffres sur le Cameroun ont été dévoilés jeudi, au cours d’un symposium organisé à Yaoundé. 12 000 nouveaux cas de cancers enregistrés chaque année au Cameroun, pour une prévalence de 25 000 malades. Un ratio de 110 personnes atteintes sur 100 000 habitants, avec une prédominance chez les femmes. Pour la seule ville de Yaoundé par exemple, le comité de recensement du cancer a enregistré, entre 2004 et 2010, pas loin de 5200 cas de cancers, parmi lesquelles plus de 3000 femmes, tous âges confondus et près de 500 enfants de 0 à 14 ans.

Lire l'article


VIh/sida, le difficile accès aux soins - 25/02/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Positive-generation, une association de lutte contre la pandémie, vient de rendre publique une étude. Le Cameroun dispose de divers textes de lois favorisant l’accès aux soins des personnes vivant avec le Vih/Sida (PVVIH). Mais, « Positive-Generation » révèle aujourd’hui que ces textes ne sont quasiment pas mis en application. Et ce, à tous les niveaux. Fogué Foguito, directeur exécutif de cette association de lutte contre le Vih/Sida affirme que « plusieurs facteurs sont mis en exergue pour expliquer ces difficultés d’accès aux soins. Notamment les ruptures permanentes des traitements et réactifs ; la non-disponibilité d’un plateau technique adéquat, l’inexistence de centres de prise en charge malgré les arrêtés qui les créent et la mauvaise application des textes régissant la prise en charge ».

Lire l'article


Chirurgie en ophtalmologique : les spécialistes camerounais en concertation - 28/02/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

C’est à l’occasion de la 17e édition du congrès annuel de la société camerounaise d’ophtalmologie tenue à Yaoundé. Le secrétaire général du ministère de la Santé publique, Fru Angwafor III, a présidé en fin de semaine dernière, les travaux du 17e congrès annuel de la société camerounaise d’ophtalmologie (SCO). Thème retenu pour cette édition : « chirurgie en ophtalmologie ».

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !