Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Tuberculose : on respire mieux - 31/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Après plusieurs semaines de rupture, les antituberculeux, arrivés jeudi, sont positionnés dans certains hôpitaux, notamment au Centre Jamot. Lundi 31 janvier 2011. Hôpital Jamot de Yaoundé, 10h. C’est l’affluence habituelle des formations sanitaires en début de semaine. Au service de pneumologie, les patients se font consulter, sans bousculades. Mais ce jour, toutes les attentions sont focalisées sur la pharmacie, question de voir si les nombreux malades de la tuberculose, sur une liste d’attente depuis des semaines, peuvent enfin commencer leur traitement. Mais ici, il n’y a pas spécialement foule.

Lire l'article


Ebolowa: « Nous avons opéré près de 140 cas de hernie » ; Dr Etoundi Mballa, coordonnateur de la campagne de Santé - 24/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Pourquoi Ebolowa pour cette campagne de santé ? Tout simplement parce que dans le cadre du comice agropastoral, le ministère de la Santé publique avait une place majeure que beaucoup semblent oublier. Les activités du comice concernaient quand même le monde rural. Et les activités paysannes sont très pénibles, avec un certain type de pathologies liées…

Lire l'article


La gratuité du Traitement du paludisme simple chez les enfants sera effective en février - 20/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Le Comité national Roll back malaria a tenu sa session extraordinaire hier pour mettre en œuvre cette décision du chef de l’Etat. « La gratuité du traitement du paludisme simple chez les enfants de moins de cinq ans sera effective probablement dans la première semaine du mois de février ». C’est l’annonce faite hier par André Mama Fouda, ministre de la Santé publique, au sortir de la session extraordinaire du Comité national Roll Back Malaria (CNRBM). En effet, depuis que le président de la République, Paul Biya, a annoncé, le 31 décembre dernier, la gratuité du traitement du paludisme simple chez les enfants de moins de cinq ans, les populations n’attendent plus que de la vivre sur le terrain. C’est donc pour définir les modalités de mise en œuvre de cette décision du chef de l’Etat que les membres du CNRBM se sont retrouvés.

Lire l'article


Tuberculose : le traitement tousse - 23/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Depuis quelques temps, les nouveaux patients ne reçoivent aucun traitement à cause d’une rupture de stock. Hôpital Jamot ce vendredi à 10h. Au service de Pneumologie, les patients arrivent par vagues, accompagnés ou seuls. Comme de coutume dans les hôpitaux, chacun attend d’être reçu par le médecin. Ici, on s’occupe entre autres de malades de la tuberculose. Et parmi eux, certains viennent pour la suite du traitement et d’autres arrivent pour la première fois. Et c’est justement ces derniers qui attirent le plus l’attention. En effet, ceux d’entre eux dont le diagnostic est positif ne sont pas mis sous traitement comme ça devrait être le cas.

Lire l'article


Une campagne d’opérations chirurgicales gratuites à Ebolowa - 24/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

En marge du comice agropastoral, des consultations et des interventions sont organisées à l’intention des paysans. Le ministère de la Santé publique a marqué un grand coup durant le comice agropastoral d’Ebolowa. Au-delà de la couverture sanitaire de l’évènement, ce département ministériel a organisé toute une campagne de santé, à l’intention des paysans venus de toutes les régions du pays. Cette campagne a essentiellement porté sur le dépistage et l’opération gratuits des cas de hernies et de cataracte.

Lire l'article


Gratuité des soins contre le palu : «Que les parents n’aient aucun obstacle financier » [interview] - 03/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Les clarifications d’André Mama Fouda, ministre de la Santé publique. M. le ministre, le chef de l’Etat vient de décider de la gratuité du traitement du paludisme simple chez les enfants de moins de cinq ans. Comment comptez-vous appliquer cette décision ?

Lire l'article


Le choléra refait surface - 05/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Le Cameroun a connu une résurgence du fléau et payé un lourd tribut en vies humaines. Pour une mauvaise nouvelle c’en fut une. Le choléra, avec son cortège de souffrances et de morts, a ressorti la tête de l’eau en mai dernier. Dans un premier temps, l’épidémie est apparue dans la partie septentrionale du pays, s’étendant avec la vitesse d’un feu de brousse. 94 morts en juillet, 225 morts en août, 372 morts en septembre… Les chiffres ont crû à un rythme effrayant.

Lire l'article


« Il faut réfléchir sur le financement de notre système de santé » [interview] - 05/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Pr. Doh Anderson Sama, Directeur Général de l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé. Comment avez-vous vécu l’épidémie de choléra qui a frappé le Cameroun pendant plusieurs mois ?

Lire l'article


Halte à la méningite ! - 10/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Vent sec chargé de poussière, températures variant entre 32° le jour et 18° la nuit. Telle est l’atmosphère vécue, ces derniers temps dans la ville de Yaoundé. Du coup, il n’est pas insolite de voir des gens sortir le matin, emmitouflés dans des pull-overs ou des châles, alors qu’on est en pleine saison sèche. Un état de choses qui fait que les populations soient plus vigilantes. Surtout que de nombreuses maladies saisonnières sont à craindre. Parmi elles, la méningite. Cette maladie parfois meurtrière est causée soit par une bactérie, soit par un virus.

Lire l'article


Une coopération sino-camerounaise en bonne santé - 10/01/2011 - Cameroon tribune - Cameroun

Déjà 36 ans d’échanges, 15 missions médicales chinoises, un hôpital gynéco-obstétrique à Yaoundé, et bientôt un autre à Douala. Depuis octobre 2009, date de la pose de sa première pierre, le dernier fleuron de la coopération médicale sino-camerounaise est en chantier à Yassa, dans la périphérie de Douala. L’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de la capitale économique sera dans quelques mois, la deuxième formation hospitalière de référence offerte au Cameroun par la coopération chinoise. Cet investissement de près de 10 milliards de F Cfa couvrant une superficie de près de 14.000 mètres carrés, va être concrétisé par un ensemble de 11 bâtiments, et une offre de 300 lits. A l’instar de celui de Yaoundé, l’hôpital Gynéco-obstétrique de Douala disposera de services de pointe en imagerie médicale, gynécologie obstétrique, ORL, stomatologie, pédiatrie, médecine traditionnelle chinoise…

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !