Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Pr Lucienne Bella Assumpta : l’élévation au sommet de l’Hôpital central de Yaoundé - 04/11/2009 - Mutations - Cameroun

Première femme agrégée en ophtalmologie en Afrique noire francophone, elle prendra ses fonctions de directeur demain. C’est demain jeudi 5 novembre 2009 que le Pr Lucienne Françoise Bella Assumpta sera officiellement installée dans ses fonctions de directeur de l’Hôpital central de Yaoundé (Hcy). Un poste auquel cette femme de 51 ans a été nommée vendredi 30 octobre dernier sur décret du Premier ministre Philémong Yang.

Lire l'article


Dr Serges Tchamgoue : l’hépatite B se soigne - 04/11/2009 - Mutations - Cameroun

Le gastroentérologue présente les avancées dans le traitement de cette maladie. Qu’entend-on par hépatite B ?

Lire l'article


Paludisme : le Cameroun dans la croisade africaine contre le fléau - 04/11/2009 - Mutations - Cameroun

Une conférence panafricaine ouverte le 02 novembre à Nairobi laisse entrevoir la possibilité d’un vaccin en 2012. Seuls 3% de populations en Afrique peuvent se payer un traitement contre le paludisme. Près d'un million de personnes meurent du paludisme chaque année dans le monde faute de pouvoir se payer les traitements les plus efficaces. Les malades étant souvent obligés de se contenter de médicaments dont le parasite est devenu résistant.

Lire l'article


Pluies : les maladies hydriques reviennent au galop - 03/11/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Dans les hôpitaux, de nombreux cas de paludisme, fièvre typhoïde et autres grippes se multiplient. La saison n’est pas propice à la négligence. Notamment en ce qui concerne les personnes sensibles au froid, dont les enfants, les vieillards et autres asthmatiques. De fait, la saison des pluies qui sévit actuellement à Yaoundé, s’est installée avec son cortège habituel de maux. Aux dires du Dr Gisèle Solange Kengne Sotakwo, chef du service de médecine à l’Hôpital de district d’Efoulan, « beaucoup de cas de paludisme, toux, rhume et de bronchite ont été enregistrés et ce n’est pas près de s’arrêter. » En effet, selon elle, les eaux de pluies viennent s’ajouter à l’insalubrité ambiante, d’où la naissance de nombreux gîtes de moustiques. Lesquels transmettent le paludisme.

Lire l'article


Lutte contre le choléra : le PM prescrit le renforcement de la surveillance - 30/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Le communiqué publié hier à l’issue du Conseil de cabinet. «Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Son Excellence Philémon YANG, a présidé ce jeudi 29 octobre 2009, à partir de 11 h, dans l’immeuble principal abritant ses Services, un important Conseil de Cabinet auquel ont pris part, outre ses proches collaborateurs, les Vice-Premiers Ministres, les Ministres d’Etat, les Ministres, les Ministres Délégués et les Secrétaires d’Etat.

Lire l'article


Pr. Gervais Ondobo Andze : « Nous enquêtons sur deux nouveaux cas » - 28/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Pr. Gervais Ondobo Andze, directeur de la lutte contre la maladie au ministère de la Santé publique. Quelle est la situation actuelle de la grippe H1N1 dans le monde ?

Lire l'article


Dr Micheline N. Nguefang-Njiké : l’hépatite est aussi dangereuse que le sida - 28/10/2009 - Mutations - Cameroun

Hépato-gastro entérologue exerçant en France, elle vient de prendre part aux journées de gastro-entérologie de Yaoundé et en tire les leçons. Quel regard portez vous sur la réalités des maladies gastro-entérologiques au Cameroun ?

Lire l'article


Maladies digestives : un réseau africain de spécialistes se constitue - 27/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Il sera question de mettre en commun, toutes les recherches et les possibilités de traitement. Alors que le rideau est tombé samedi sur les 12e journées gastro-entérologiques d’Afrique francophone, on regarde déjà vers l’avenir. Et ce futur est fait de coopération et peut-être d’une synergie d’action, en ce qui concerne la prévention et la prise en charge des maladies digestives dont les plus importantes sont sans nul doute les hépatites et les cancers. Après douze ans d’existence, les trente sociétés savantes africaines qui constituent l’association africaine francophone de formation continue en hépato-gastro-entérologie (AAFFCHGE) veulent élargir leur champs d’action.

Lire l'article


Nécessité d’une synergie d’actions - 26/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Le choléra est devenu l’une des épidémies les plus récurrentes aux cotés de la méningite et de la rougeole ou de la polio dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord. Chaque année, presque à la même période, d’août à octobre, les populations de ces régions font face à cette épidémie dont les causes sont connues. La promiscuité, le manque d’eau courante dans plusieurs localités et l’insalubrité sont les premiers facteurs de la maladie. Les populations s’abreuvent dans des mares et des eaux de ruissellement qui prennent leurs sources au Nigeria voisin. Le brassage des populations dont les mêmes familles se trouvent de part et d’autre d’une frontière particulièrement poreuse rend permanente et inévitable l’épidémie du cholera. Les actions thérapeutiques des seuls services de la santé ne vont pas suffire à enrayer la maladie.

Lire l'article


Choléra : le Minsanté fait la ronde - 26/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

André Mama Fouda a sillonné les localités touchées, du Nord et de l’Extrême Nord la semaine dernière. «Pas de nouvelle, bonne nouvelle », semblait dire le Dr Rebecca Djao, délégué régional de la Santé publique pour l’Extrême-Nord au ministre de la Santé publique lorsque ce dernier quittait la région vendredi dernier au terme d’une visite de deux jours dans la zone touchée par l’épidémie de choléra. Selon le bilan présenté au ministre, 204 cas au total ont été enregistrés, pour 31 décès dans les départements du Mayo-Tsanaga et du Mayo-Sava.

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !