Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2018
Consulter la revue


Bibliothèque médicale

Médecine des voyages et tropicale: Médecine des migrants

Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


logo_fb

logo_twitter


Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Le Pr. Robert Leke : « On doit enseigner le cycle menstruel » [interview] - 27/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Le Pr. Robert Leke, coordonnateur régional du projet de prévention des avortements à risque. A quoi sert le projet de prévention des avortements à risque en Afrique centrale et de l’Ouest ?

Lire l'article


Déparasitage : les écueils de la campagne nationale - 28/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Une réunion d’évaluation entre responsables du Minsanté, Minedub et Communes s’est tenue hier à Yaoundé. De prime abord, le Pr. Louis-Albert Tchuem Tchuenté dit être satisfait. « La première campagne nationale de déparasitage des enfants en âge scolaire s’est bien déroulée dans l’ensemble du pays. Quatre millions d’individus étaient ciblés et plus de la moitié ont été touchés. » Cependant, selon le secrétaire permanent du Comité national de lutte contre la schistosomiase et les helminthiases intestinaux, « les données de recouvrement sont encore incomplètes.

Lire l'article


Pr. Gervais Ondobo Andze : « Nous enquêtons sur deux nouveaux cas » - 28/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Pr. Gervais Ondobo Andze, directeur de la lutte contre la maladie au ministère de la Santé publique. Quelle est la situation actuelle de la grippe H1N1 dans le monde ?

Lire l'article


Les maladies tropicales dans le viseur - 19/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

La réunion des ministres de la Santé de la sous-région a permis de décrypter les solutions proposées par les experts relatives à ces affections. Selon le ministre de la Santé publique, l’Organisation mondiale de la santé (l’OMS) estime à environ 200.000 le nombre de décès imputables annuellement aux maladies tropicales négligées en Afrique subsaharienne. Ces affections continue-t-il sont également la cause de vingt millions d’invalidités journalières, soit 1,3% de la charge mondiale de morbidité et de traumatisme.

Lire l'article


Douala : la couverture sanitaire insuffisante ; L’hôpital gynéco-obstétrique va apporter un plus - 19/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

La ville de Douala aura bientôt son hôpital gynéco-obstétrique. Une convention vient d’être signée pour la construction de cet hôpital de reférence. L’hôpital gynéco-obstétrique fera à coup sûr la fierté de la ville. Plus important encore, il pourra aider à décongestionner les autres hôpitaux extrêmement sollicités. Ce qui selon le Dr Noël Essomba, coordonnateur du groupe technique régional de lutte contre le sida pour le Littoral pose souvent un problème de la qualité de prise en charge et d’accueil des malades. « L’hôpital Laquintinie ne possède que 740 lits et l’hôpital général près de 300 », dit-il. A Laquintinie par exemple, le corps médical est toujours débordé. Le personnel médical manque cruellement.

Lire l'article


Une coopération médicale exemplaire - 19/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Sept ans après l’inauguration de l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Ngousso à Yaoundé le 28 mars 2002, une formation hospitalière de même type se dessine déjà à Douala. C’est en tout cas ce que l’on peut retenir de la cérémonie de signature du contrat d’exécution du projet de construction de l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Douala, cérémonie qui a eu lieu vendredi dernier à Yaoundé entre notre ministre de la Santé publique André Mama Fouda et l’ambassadeur de Chine au Cameroun Huang Changqing. Selon toute vraisemblance, le futur hôpital ressemblera comme un frère jumeau à celui de Yaoundé. Il sera un peu plus imposant et coûtera nettement plus cher : 9, 5 milliards de f.cfa contre cinq milliards pour celui de Yaoundé ; la capacité de lits est presque la même (300 à Douala contre 243 à Yaoundé).

Lire l'article


Narcisse Nwedjiwe Nana : « Un problème de maintenance du matériel » - 02/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Narcisse Nwedjiwe Nana, ingénieur médico-sanitaire de l’imagerie médicale, explique. Quels sont les avantages de l’imagerie médicale dans le suivi néonatal ?

Lire l'article


L’imagerie médicale au scanner - 02/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Un congrès international sur l’imagerie de la mère et de l’enfant réunit depuis hier à Douala près de 100 techniciens et ingénieurs médico-sanitaires. Une manipulation hasardeuse des appareils d’imagerie médicale entraîne forcément des effets nocifs sur l’organisme de la mère et de l’enfant. D’autres conséquences non moins importantes sont à déplorer. Notamment la pose de diagnostics erronés. C’est pour pallier ces manquements qu’un congrès international sur l’imagerie de la mère et de l’enfant a lieu depuis hier à Douala.

Lire l'article


Pr. Bruno Bekolo Ebe : « Nous avons triplé la capacité d’accueil » - 07/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Pr. Bruno Bekolo Ebe, recteur de l’université de Douala. : « C’est vrai qu’à l’université de Douala comme dans toutes les autres universités du pays, il y a un écart dans le rythme de progression des effectifs étudiants et des infrastructures et équipements. Néanmoins, la situation en ce qui nous concerne s’est considérablement améliorée. Depuis cinq ans, nous avons multiplié par trois la capacité d’accueil. Donc, sous réserve des chantiers qui sont en cours notamment pour la faculté de Médecine et de Sciences pharmaceutiques, à la faculté de Génie industriel et l’Ecole normale d’enseignement supérieur de l’enseignement technique, nous pensons que les infrastructures dont nous disposons actuellement nous permettent de faire effectivement la rentrée dans les conditions minimales requises.

Lire l'article


Extrême-Nord : l’épidémie de choléra maîtrisée - 06/10/2009 - Cameroon tribune - Cameroun

Les responsables locaux de la santé publique sont formels, l’épidémie de cholera déclarée dans les départements du Mayo-Sava et du Mayo-Tsanaga dans l’Extrême-Nord, est sous contrôle. L’on sait maintenant que l’épidémie a officiellement causé la mort de 15 personnes.

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !