Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Le Paludisme - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Le nouveau-né au centre des priorités : La Cnps a lancé hier à Yaoundé un programme de prévention des risques - 18/10/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

«L’hôpital ne suffit pas à réduire la mortalité infantile. Il faut développer de réels partenariats aux interventions communautaires ». C’est ce qu’on pense à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS). Pour réduire la mortalité infantile, et éviter que les nouveau-nés ne meurent avant leur arrivée à l’hôpital, le directeur général adjoint de la Cnps, Lysette Ngatchou a lancé hier à l’hôtel Hilton de Yaoundé, un programme de prévention des risques chez la mère et l’enfant en milieu communautaire. C’est en partenariat avec l’association Synergies Africaines contre le Sida et les souffrances, et la Société camerounaise de pédiatrie (Socaped), qu’elle a élaboré ce programme dont l’objectif est la promotion des soins en santé maternelle et infantile.

Lire l'article


L'hypertension : Ce tueur silencieux - 17/10/2007 - Mutations - Cameroun

"40% des patients qui se rendent aux urgences de l'hôpital central de Yaoundé sont hypertendus", révèle le docteur Elysée Yakana, médecin urgentiste. Il précise que ces patients ne savent pas au départ qu'ils le sont. Et c'est au niveau des urgences que le diagnostic est posé, avant le transfert chez le spécialiste.

Lire l'article


Un sel anticancéreux. Des analyses en laboratoire montrent que le sel botanique de Aaron Jason a plusieurs vertus - 16/10/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

C’est un sel en cours d’expérimentation. Son inventeur, Aaron Jason Carver l’appelle "Bernogs" ou "sel botanique". La plupart des travaux en laboratoire ont été faits sur cet aliment. Et cette phase que les spécialistes appellent l’analyse "in vitro" est presque bouclée. En comparaison avec le sel raffiné ordinaire, Aaron Jason Carver affirme que la teneur du Bernogs en chlorure de sodium est basse et se situe autour de 35% contrairement au sel de cuisine dont la teneur varie entre 95 et 99%.

Lire l'article


Médecine : halte à la fuite des cerveaux. L’appel des Camerounais exerçant en Allemagne a été lancé hier à Yaoundé - 05/10/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

Un chiffre : 3%. Tel est le taux de chômage des médecins camerounais en Allemagne. Un taux très bas qui illustre grandement les compétences de ces jeunes médecins. Mais s’ils ont tout pour rester là-bas, il n’en demeure pas moins que pour eux, l’on peut être prophète chez soi. Aussi, une association de médecins (Camfomedics) exerçant en Allemagne a-t-elle organisé hier à Yaoundé le 1er forum sur le thème : « L’appel des médecins camerounais en Allemagne pour une nouvelle approche de partenariat ».

Lire l'article


Vers intestinaux : Des traitements plus efficaces à moindre coût - 02/10/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

Le Comité national de lutte contre la maladie réuni hier à Yaoundé redonne l’espoir. Malgré les efforts déployés par les gouvernements de l’Afrique sub-saharienne et les organismes internationaux, la schistosomiase et les helminthiases intestinales demeurent un problème de santé publique dans les pays en développement. Pour faire le point sur les activités de recherche et les dernières avancées dans le domaine, le Comité national de lutte contre la schistosomiase et les helminthiases intestinales et le projet « Contrast » ont tenu hier à Yaoundé, leur deuxième réunion annuelle. L’on a d’ailleurs à cette occasion souligné les avancées comme l’amélioration de la chimiothérapie en terme d’efficacité et d’accessibilité.

Lire l'article


Recherche : Sida et hépatites virales au microscope - 27/09/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

Les deuxièmes Journées scientifiques de recherche sur ces maladies se tiennent depuis mardi à Yaoundé. «Plus de cinq millions de personnes sont atteintes de Sida chaque année, les chiffres sont alarmants. Raison de plus pour ne pas arrêter les recherches sur la pandémie ». Extrait de la déclaration faite avant-hier par le directeur général de la branche internationale de l’Agence nationale de recherche sur le Sida et les hépatites B et C, Jean François Delfraissy. C’était à l’ouverture des deuxièmes journées scientifiques sur le Sida et les hépatites virales. En organisant les présents travaux, l’ANRS se fixe pour objectif de trouver les voies et moyens de vulgariser les activités de cette structure. « Beaucoup reste encore à faire, malgré les progrès réalisés en matière de recherche sur l’évolution de la maladie », a affirmé André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique qui présidait l’ouverture des travaux.

Lire l'article


Des astuces pour prévenir les AVCS : La semaine camerounaise du cœur a été lancée mardi dernier à Douala - 27/09/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et l’infarctus du myocarde (crise cardiaque) constituent la première cause de décès dans le monde après le Sida, la tuberculose et le paludisme. Les chiffres sont révélateurs : 17,5 millions de personnes meurent par an dans le monde du fait des AVC, dont 2/3 dans les pays en voie de développement. Le Zimbabwe et le Nigeria sont les pays africains les plus touchés par les Avc. Au Cameroun, quatre millions de personnes souffrent des AVC. A AES-Sonel, 31,5% de personnes sont victimes d’AVC par an et 71% d’employés de cette structure présentent des facteurs de risques aux AVC.

Lire l'article


Prise en charge des prématurés : Le programme kangourou s’exporte - 26/09/2007 - La nouvelle expression - Cameroun

Une équipe de spécialistes maliens se forme depuis le 10 septembre, au centre pilote de Douala. Logé dans l’enceinte de l’hôpital Laquintinie. L’équipe composé de deux pédiatres, les docteurs Djibril Kassogue et Bengaly Hawa Diall, une sage-femme, Mme Bagayogo Fatoumata Kamissoko, et une infirmière, Mme Soumarou Djènèba Doumbia, vient du Centre hospitalier universitaire (CHU) Gabriel Touré de Bamako. Outre les spécialistes maliens, l’équipe du département de pédiatrie que dirige le Dr Odette Guifo, mère du programme Kangourou, profite également de cette formation. Il s’agit des docteurs Happy, Moudze et Ndap, toutes des pédiatres et une bonne fourchette du personnel paramédical. Y compris le personnel de l’unité du programme mère-kangourou.

Lire l'article


Le Pr. Luc Montagnier : "Nous travaillons sur un vaccin pour enfants" - 21/09/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

Le Pr. Luc Montagnier, président du Conseil scientifique du CIRCB, revient sur les recherches menées par le centre. Quel est le point sur la recherche du vaccin du VIH au CIRCB ? Je crois qu’il faut d’abord parler de prévention. Il y a des méthodes de prévention qui font qu’on ne peut pas se débarrasser de l’infection. Alors pour la recherche bien sûr, il y a le problème du vaccin, mais je crois qu’il faut aussi penser à tous ceux qui sont déjà infectés. Comme vous le savez, le traitement anti-rétroviral, une combinaison de trois ou quatre médicaments, a fait beaucoup progresser l’état des malades, sans toutefois les guérir. Donc le but de la recherche, particulièrement ici en Afrique, c’est de trouver des médicaments complémentaires de ce traitement pour éradiquer l’infection, pour empêcher qu’on soit traité toute sa vie car de toute façon on n’est pas guéri par le traitement actuel…

Lire l'article


Recrutement de 2 500 personnels de santé : Le geste qui sauve ; Ces personnels viennent d’être engagés sur fonds PPTE et C2D - 20/09/2007 - Cameroon tribune - Cameroun

Les parents d’Edwige Laure sont heureux. Ella a déjà un travail, peut fonder sereinement une famille et surtout, la jeune fille constitue désormais une charge de moins. Soulagés qu’ils étaient en repartant du ministère de la Santé publique hier, après avoir appris que leur fille venait d’être recrutée comme personnel administratif au Minsanté, principalement à la délégation provinciale du Sud-Ouest. Ils sont cependant quelque peu inquiets, par ce qu’elle va à Buea, et qu’elle les quittera. " Ils n’avaient qu’à tout faire pour que je reste ", sourit ce jeune ingénieur des travaux en maintenance et réseau informatique, diplômée de l’IAI. " Ça fait quatre ans que je cherche du travail. Si c’est une première porte qui s’ouvre, tant mieux. J’espère qu’on va régler nos conditions surtout pour nous qui sommes dans les provinces ". Même son de cloche pour une autre jeune recrue, qui fait le pied de grue devant le service du courrier afin de connaître les modalités de prise de service. " C’est la joie, mais on est conscientes qu’il reste encore des étapes à franchir ", affirme cette jeune technicienne de laboratoire, affectée au district de santé de Dibombari.

Lire l'article


Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !