Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Maladies rares : le Cameroun au défi de la prise en charge - 03/03/2010 - Mutations - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les derniers dépistages révèlent que la drépanocytose, le syndrome de l'X-fragile et la myopathie de Duchène figurent au premier rang. L'hôpital général de Yaoundé a abrité du 22 au 26 février dernier, une série de dépistages des maladies rares. Ces dépistages faits par des praticiens français que l'on se rende compte que, 115 personnes sur consultées au service de pédiatrie de l'Hôpital général de Yaoundé grâce l'Association de lutte contre les maladies rares et le handicap en Afrique (Almoha), que trois affections sévissent principalement au Cameroun: La drépanocytose, le syndrome de l'X-fragile et la myopathie.

Cette opération qui avait lieu en prélude de la célébration ce dimanche 28 février 2010 de la journée internationale des maladies rares, a créé un afflux dans le centre hospitalier, de nombreuses personnes affectées par ces maladies. Les examens ouverts aux enfants dont l'âge varie entre six mois et treize ans a permis à l'équipe composée de deux pédiatres, d'un généticien et d'un psychomotricien, de se faire une plus grande idée des maladies rares au Cameroun.. D'après l'équipe médicale, la drépanocytose, le syndrome du X-fragile et la myopathie de Duchène se sont révélées comme les affections les plus récurrentes au Cameroun.

Mais révélation des praticiens, la drépanocytose qui est une maladie génétique responsable d'une anomalie de l'hémoglobine contenue dans les globules rouges peut être évitée. D'où la nécessité d'une prévention. Et de fait, la drépanocytose touche particulièrement les populations d'Afrique, des Antilles et d'Afrique du Nord. Epidémiologique, elle est d'une sévérité très variable, suivant les enfants. Dans certains cas, elle fait très peu de complications. Il existe cependant des moments de complications fréquentes et graves. Si les médecins reconnaissent qu'il n'existe pas de traitement approprié contre la drépanocytose, on trouve des calmants à ses manifestations et symptômes. Le syndrome de l'X-fragile que certains appellent aussi autisme, se manifeste par le retard mental. La pathologie qui se manifeste surtout chez les garçons, perturbe essentiellement les facultés mentales et des troubles du comportement divers pouvant avoir un caractère autistique. La maladie atteint un garçon sur quatre mille et une fille sur sept mille.

Autisme

Si l'X-fragile retarde l'enfant aussi bien au plan de son développement physique, mental qu'intellectuel, il se manifeste surtout par une longue station assise du bébé qui dure près de 10 mois. Cependant, il arrive parfois que l'enfant ne soit pas capable de marcher à 20 mois. Dans bien des cas, il ne dira le moindre mot qu'après 20 mois. Comme dans le cas de la drépanocytose, il n'existe pas de traitement pour le syndrome du X-fragile. Aussi, la recherche médicale s'intéresse actuellement à la thérapie génétique. La myopathie de Duchène est "une forme de dystrophie musculaire progressive généralisée et héréditaire à transmission récessive", explique le pédiatre et coordonnateur des consultations, Martin Ondoa Mekongo. Comme ses autres confrères, il affirme que la maladie débute dans l'enfance et est d'évolution grave.

"Seuls les garçons en sont atteints, et les femmes sont des porteuses et la transmettent" arguent-il.
A en croire les praticiens, il arrive parfois que l'enfant marche tard, tombe assez souvent et se relève difficilement. Au fil des années, il est frappé de faiblesse musculaire progressive des membres et du tronc. Un retard intellectuel est possible mais ne concerne qu'une partie des enfants atteints par la maladie. Sans traitement, une prévention des rétractions, est possible avec l'apport des aides techniques, kinésithérapie, surveillance cardiaque et orthopédie. "Cette prise en charge pluridisciplinaire est indispensable. Car, elle permet à l'enfant de conserver sa qualité de vie, en limitant les conséquences de la maladie", renchérit le Dr Martin Ondoa.

Léger Ntiga

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !