Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Faculté de médecine : 3000 candidats pour 85 places - 13/09/2006 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les épreuves écrites du concours d’entrée à la FMSB se sont déroulées hier. La Médecine fait donc encore courir. 3106 candidats étaient inscrits cette année aux épreuves écrites du concours d’entrée en première année de la Faculté de médecine et de sciences biomédicales de l’université de Yaoundé I. Et hier matin, ils sont allés à l’assaut des 85 places disponibles.

L’appel des candidats eu lieu à 7h30mn, à l’entrée des sept amphithéâtres retenus pour abriter le concours au sein du campus de Ngoa-Ekelle. Seul matériel autorisé : une calculatrice. Pour le reste, chacun était tenu de présenter une pièce officielle (carte nationale d’identité, carte d’étudiant, passeport pour les étrangers) et le récépissé de dépôt de dossier avant d’avoir accès à la salle de composition.

Et comme d’habitude, certains candidats ont eu la maladresse d’oublier leur carte ou leur récépissé. Ils ont purement et simplement été renvoyés. A l’amphi 1001 par exemple, les épreuves ont débuté à 9h30mn et quatre candidats ont été déclarés absents. A l’amphi 1002, deux candidats sont arrivés à 10h40mn, et n’ont pas été autorisés à entrer. L’un d’eux qui a requis l’anonymat, a tenté de se justifier auprès des surveillants : " J’ai perdu ma carte il y a une semaine. Et en allant faire la déclaration de perte, je l’ai retrouvée tout à l’heure au commissariat de l’université de Yaoundé I. " Explication apparemment convaincante, puisque l’intéressé a finalement été admis en salle.

Le Pr. Peter Ndumbe, doyen de la Faculté de médecine, a ouvert le paquet des épreuves à 10h15mn, devant les candidats et les surveillants. Les postulants ont ensuite eu droit à un stylo à bille spécial adapté aux feuilles de composition et destiné à limiter les cas de fraude. L’épreuve proprement dite consistait en un questionnaire à choix multiples (QCM). Environ 100 questions en biologie, physique et chimie. Les épreuves écrites se déroulent en une journée et durent trois heures. Après cette journée, les candidats devront attendre trois jours. Et ne seront admis à l’oral que ceux qui auront réussi l’épreuve écrite.

Arianne AZEUFACK

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !