Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Dr Yvette Dzokem Kueté : certaines infections peuvent entraîner la gingivite - 26/05/2010 - Mutations - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Chirurgien dentiste en clientèle privée à Douala, elle parle de cette maladie qui est essentiellement due à une mauvaise hygiène dentaire.

Comment définissez-vous les maladies parodontales ?

Ce sont des maladies d'origine bactérienne qui se manifestent par une inflammation d'un ou de tous les tissus de soutien de la dent : la gencive, l'os alvéolaire, le desmodonte et le cément. Ce processus inflammatoire aboutit à la longue, si rien n'est fait, à une destruction de ces tissus et à une perte de la dent par mobilité.

Il convient de rappeler que ce qui est couramment appelé gingivite est une maladie parodontale limitée à la gencive, sans perte d'attachement. Dès lors que le processus inflammatoire entraîne une perte d'attachement, on parle de parodontite.

Quelles en sont les manifestations ?

Que ce soit une gingivite ou une parodontite, on a des formes légères et sévères. Pour le cas des gingivites légères, on a des saignements légers lors du brossage par irritation de la brosse à dents, une légère inflammation des papilles. Et lorsqu'elles sont sévères, il y a des saignements abondants accompagnés de douleurs. Ce qui va s'étendre à une rougeur, un œdème voire une ulcération de la gencive, et une halitose (mauvaise haleine) fétide. Ces ulcérations peuvent affecter les joues, les lèvres ou la langue, s'accompagnant de fièvre et de l'altération de l'état général. Il est à noter qu'une gingivite sévère n'aboutit pas nécessairement à une parodontite : avec un traitement adéquat, la gingivite est réversible.

Quelles sont les causes de ces maladies ?

Il y a des causes locales et générales. La cause locale est bactérienne, et très souvent due à une hygiène buccodentaire insuffisante ou inexistante. Le degré de gravité de ce type d'inflammation est fonction de l'abondance de la plaque qui est un facteur local direct, des types de bactéries présentes en bouche et de la résistance immunitaire de l'hôte. En rappel, les encombrements dentaires et les restaurations débordantes peuvent limiter le brossage et favoriser l'accumulation de la plaque et du tartre. Le tabac est aussi incriminé (irritation buccale par les goudrons).

Comme causes générales, on peut avoir des déséquilibres hormonaux. C'est ainsi qu'on aboutit à des formes variables de gingivite. Toutefois, certaines infections spécifiques peuvent entraîner des gingivites : herpès, candidoses, stomatite gonococcique. Des troubles métaboliques tels que le diabète, l'hypovitaminose, la fatigue et le stress psychologique sont quelques facteurs allergiques entraînant des gingivites dues aux saisons.

Quel en est le traitement ?

Un traitement local associant un détartrage vigoureux et un surfaçage des racines, suivi d'un curetage des poches, est préconisé en cas de parodontite. Des conseils d'hygiène bucco dentaire, la correction des facteurs irritants (obturations débordantes plombs, etc.) sont aussi à prescrire. Aussi, des bains de bouches à la chlorexidine, la prescription d'antibiotiques par voie générale et un traitement orthodontique destiné à corriger l'encombrement dentaire, peuvent s'avérer nécessaires. Et, dans certaines formes graves, un traitement chirurgical est nécessaire pour supprimer les poches gingivales ou parodontales.

Propos recueillis par Aristide Ekambi

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !