Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Santé : les promoteurs de mutuelles à l’école de l’efficacité - 26/09/2006 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une formation relative à la faisabilité de projets s’est ouverte hier à leur intention à Yaoundé.

Les promoteurs de mutuelles de santé au Cameroun seront bientôt mieux outillés dans la conception et la réalisation de leurs projets. C’est du moins l’objectif d’une formation de cinq semaines qui vient de s’ouvrir au Monastère du Mont Fébé à Yaoundé. Ils étaient 16 candidats sur une cinquantaine d’inscriptions à prendre part hier aux premières leçons sur " l’étude de faisabilité ". Initiées par le Programme germano-camerounais de santé (GTZ), en partenariat avec le ministère de la Santé publique, Organisation mondiale de la Santé (Oms) et l’Organisation internationale du travail (Oit), cette formation s’adresse principalement aux promoteurs des mutuelles de santé présentes sur toute l’étendue du territoire national. " La formation des ressources humaines en matière de mutuelle de santé est un impératif pour accélérer le processus d’extension de la couverture maladie au Cameroun ", a déclaré le Docteur Eppel Gerd, représentant du GTZ lors de la cérémonie d’ouverture de la formation.

Le nombre de mutuelles évolue sans cesse dans le domaine de la santé au Cameroun. Selon le Dr Eppel, on est passé 37 mutuelles en activité en 2003 à 116 en 2006. Malgré le rôle de protection sociale auquel participent les mutuelles, la couverture nationale reste inférieure à 2%. Et pour cause ! Ces initiatives associatives et communautaires disparaissent ou sombrent dans l’oubli parce que la qualité des services ne suit pas toujours. " La mise sur pied et l’évolution des mutuelles de santé nécessitent des connaissances appropriées. Il est possible de mieux faire avec un nombre plus important d’experts nationaux formés en la matière ", a-t-il déclaré. Sur le même principe, la responsable du volet promotion et développement des mutuelles au ministère de la Santé publique Dr Saa, a loué l’initiative qui selon elle, contribue à la politique de sécurité sociale du Minsanté. L’Etat camerounais a pour défis de créer au moins une mutuelle par district et de couvrir 40% de la population d’ici 2015.

Conscients de ces enjeux, les promoteurs de mutuelles n’ont pas boudé l’offre du Gtz et de ses partenaires. Cinquante inscriptions ont déjà été enregistrés et 16 ont été retenus pour la première cession de formation qui prend fin le 31 octobre prochain.

Marc JIOFACK

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !