Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Médecins sans frontières s’implique dans la Lutte contre le choléra - 04/04/2011 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un centre de traitement gratuit ouvert au Centre hospitalier universitaire (Chu) de Yaoundé depuis le 31 mars. L’opération est appelée à s’étendre à d’autres structures sanitaires de Yaoundé. Notamment celles qui reçoivent un nombre important de victimes du choléra, à l’instar des districts de santé de la Cité Verte, Djoungolo, Biyem - Assi et Nkolndongo.

Mais pour l’instant, seul le Centre hospitalier universitaire (Chu) de Yaoundé bénéficie de l’aide de l’Ong internationale Médecins sans frontières (Msf), dans le cadre de la prise en charge des personnes atteintes à Yaoundé. Un centre de traitement gratuit y a été ouvert depuis le 31 mars dernier. Le centre a été conçu en respectant les consignes d’hygiène et d’isolement. C’est pourquoi toutes les admissions de nouveaux patients se font par l’entrée côté faculté de médecine. Hier, ce centre avait 42 malades hospitalisés sous la main, ce qui donne un total de 63 cas avérés de choléra déjà pris en charge à ce niveau.

Selon le Dr Gaëlle Faure, chef de mission Msf au Cameroun, «le Chu a été choisi pour abriter le premier centre de traitement de choléra à Yaoundé parce qu’un nombre important de patients avaient déjà été reçus dans cet hôpital, qui est donc déjà bien connu des habitants de la ville ». Elle poursuit, soulignant que « le centre de traitement installé au Chu est prévu pour recevoir 100 patients. Mais il pourra être agrandi pour en accueillir jusqu’à 300 en cas de besoin ». L’équipe de Msf actuellement à pied d’œuvre au Chu compte près de 160 personnes. Des médecins, des infirmiers, des urgentistes et porteurs d’eau, entre autres. Une forte équipe qui travaille en étroite collaboration avec l’institution hôte. En effet, selon le Dr Gaëlle Faure, « l’idée d’ouvrir ce centre de traitement est de décharger les hôpitaux du trop-plein de malades de choléra. Le Chu par exemple avait bloqué tout un pan pour caser les malades de choléra. Avec notre aide il peut reprendre son fonctionnement normal ». En attendant d’ouvrir des centres similaires dans d’autres structures hospitalières de la ville, Msf a mis à contribution une ambulance médicalisée afin de transférer des excédents de malades vers le centre du Chu.

Selon les chiffres officiels, au 24 mars 2011, 815 personnes ont contracté le choléra dans la région du Centre et l’on déplore déjà 48 décès. Pour ce soutien que Msf apporte à Yaoundé, le Dr Gaëlle Faure affirme que « son équipe est très motivée et que MSF mènera des activités auprès de la population de Yaoundé tant que l’épidémie ne sera pas contrôlée ».

Félicité BAHANE N.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !