Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

La faculté de médecine de Yaoundé face aux défis du 21e siècle - 26/07/2011 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A l’occasion de la semaine culturelle de l’établissement, le Pr. Gottlieb Lobe Monekosso, a entretenu les étudiants sur la problématique de la formation. «Une faculté de médecine du 21e siècle », tel était le thème, de la conférence inscrite en ce début de semaine, à l’amphithéâtre 300, du centre hospitalier et universitaire de Yaoundé. Un amphi quasi plein de professeurs, mais aussi d’étudiants a accueilli le Pr. Gottlieb Lobe Monekosso, directeur émérite du Centre universitaire de sciences et de santé (Cuss) aujourd’hui Faculté de médecine et des sciences biomédicales (Fmsb).

La conférence du jour a mentionné le Pr. Gottlieb Monékosso, concerne les problèmes de l’heure avec en toile de fond, la question de la formation médicale au Cameroun. Le but n’étant pas d’imposer aux jeunes médecins le labeur qui devrait être le leur, mais de percevoir la sensibilité du devoir dans lequel ils s’engagent. Un devoir, qui s’expose depuis peu à de nombreux problèmes, parmi lesquels la domination de la médecine par la science et la technologie ou encore, la prolifération des facultés de médecine, au grand dam du patient quelque peu négligé. Aussi les solutions pour y remédier, reposent-elles sur la mise en avant de comportements humanistes au profit des patients, des initiatives comme les rencontres soignants-soignés. De même l’adoption d’une nouvelle formation médicale, visant la mise sur le terrain des médecins compétents sur tous les plans, tant chirurgical que neurologique par exemple est à envisager. « Le médecin du 21e siècle doit donc s’avérer polyvalent et être prêt à surpasser tout problème » précise le Pr. Monekosso.

Selon ce pionnier de l’école de médecine au Cameroun, une faculté de médecine au 21e siècle devrait aussi passer par des pôles de développement. La constitution d’un noyau central de professeurs de référence, modèles de compétence et de professionnalisme ou encore la satisfaction des attentes sociales, à travers des prestations de service équitables, impliquant une performance identique dans les hôpitaux. Pour ce, les médecins doivent s’auto-évaluer, et renforcer leur capacité. Avec, en plus, le soutien des anciens étudiants.

Le Pr. Gottlieb Lobe Monekosso a donc invité le personnel enseignant, mais aussi les étudiants, à plus de persévérance et à s’engager sérieusement dans leur travail.

Gaël de SOUZA

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !