Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Campagne de chirurgie plastique à Yaoundé : elle cible les grands brûlés et les personnes souffrant de difformités. - 22/01/2012 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans la salle d’attente du Centre hospitalier dominicain Saint Martin Porres, situé non loin du complexe avicole de Mvog-Bétsi, une vingtaine de brûlés et de patients présentant diverses malformations de la peau attendent d’être reçues par deux spécialistes d’origine espagnole. Il s’agit de Dr Gloria Dargallo et Dr Aymerich Dolors. Depuis le début de la semaine dernière, les médecins ont ausculté plus d’une centaine de cas tous différents les uns des autres. Pour la seule matinée du lundi 16 janvier dernier, ils ont reçu 54 patients et opéré quatre autres.

Les médecins espagnols soulignent le besoin de trouver des solutions pour les patients présentant des brûlures mal cicatrisées, des chéloïdes, des ulcères chroniques ou nécessitant des greffes de peau et des réparations faciales. Cependant, certains patients seulement verront leurs problèmes solutionnés, faute de matériel adéquat. Les médecins avouent pouvoir pratiquer des opérations mais ne veulent pas prendre le risque d’aggraver des cas sans radiothérapie, ni un bon suivi médical. Ils rassurent tout de même que des réflexions sont menées pour aider le maximum de malades.

La campagne qui dure trois semaines s’inscrit dans le cadre d’une coopération entre le centre hospitalier, tenu par des religieuses dominicaines, et le royaume d’Espagne. Pour le Dr Christina Antolin, administratrice de cette structure hospitalière, l’initiative permettra d’aider de nombreux malades. Elle les invite donc à s’y rendre sans hésiter.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !