Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

400 personnes consultées à Bare - 22/01/2013 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une campagne gratuite a eu lieu les 18 et 19 janvier dernier dans le département du Moungo. Diabète, hypertension artérielle, paludisme, rhumatisme, toux, rhume… font partie des maladies passées au scanner lors des deux journées de consultation gratuite organisées à Bare, chef-lieu de l’arrondissement de Bare-Bakem, vendredi et samedi.

La localité, à la périphérie de Nkongsamba, dans le département du Moungo, recevait la deuxième initiative du genre, après la première édition l’année dernière. 400 personnes, enfants, adolescents, adultes et 3e âge, ont ainsi défilé à la sous-préfecture de Bare-Bakem, où se tenait la campagne. Au programme, prise de tension et de température, vérification du taux de glycémie, consultation générale, prescription d’ordonnances et réception de médicaments sur place.
L’opération, menée par une équipe médicale composée d’une douzaine de personnels venus de Bare, de Dschang et de Yaoundé, s’est déroulée sous l’œil vigilant de la Croix-Rouge. Et pour Gertrude Mbede, responsable du comité local de Bare-Bakem, « c’est une bonne initiative parce qu’elle a permis de voir à quel point les populations ont besoin de soins ». Principal accusé de ce difficile accès à la santé, l’argent, comme l’affirme Augustin Kemajou, organisateur des journées de consultation, en partenariat avec l’Ong Les Amis de Teddy : « Quand je vois la mobilisation des personnes âgées, qui se sont présentées en masse aux consultations, c’est encourageant. Surtout dans nos campagnes où la pauvreté est ambiante. D’habitude, ces populations ne peuvent pas recevoir de soins adéquats à cause d’un manque de moyens ».

Justifiant son initiative, Augustin Kemajou explique : « Ma priorité c’est le développement. Et nous parlons d’émergence en 2035. Ce qui n’est pas possible avec des personnes malades. Ici à Bare, nous pouvons atteindre cet objectif à travers la santé et l’éducation ». Parlant justement d’éducation, samedi, un don de 5 000 livres a été offert par le Lion’s Club Pirogue à la bibliothèque municipale et au lycée bilingue de Bare. Une cérémonie de remise présidée par le sous-préfet de l’arrondissement, Jean Yves Migne. Un geste qui a fait dire au proviseur Jean Denis Ebambeng que « lorsqu’on jette un coup d’œil dans un livre, on a toujours quelque chose à gagner ».

Rita DIBA

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !