Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Troisième âge : Israël sauve des aveugles - 28/11/2006 - La nouvelle expression - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’ambassade de l’Etat hébreu appuie une campagne de chirurgie ophtalmologique en faveur des retraités de la CNPS. Jusqu’au 9 décembre prochain, les vieillards souffrant de cataracte et étant affiliés à la CNPS pourront se faire opérer gratuitement au centre hospitalier d’Essos, à Yaoundé, autrement baptisé “ hôpital de la Caisse ”. Cette compagne, lancée le 27 novembre par le CNPS, bénéficie de l’appui de l’ambassade d’Israël au Cameroun qui a déployé, outre la technologie, une équipe de chirurgiens pour mener à bien cette campagne de 15 jours.

“ La campagne qui s’étale sur 15 jours aura pour objectifs de faire profiter à une centaine de Camerounais, des innovations médicales en matière de traitement des cécités réversibles (cataracte, glaucome), grâce à l’expertise des médecins israéliens qui ont fait le déplacement de Yaoundé”, explique-t-on à la CNPS. On y explique également que cette campagne, qui touchera au finale un peu moins de 200 personnes, s’adresse prioritairement aux pensionnés.

Selon Louis Paul Motaze, le lancement depuis la fin de l’année 2005 des campagnes de soins gratuits de la vue part d’un constat : La CNPS qui avait déjà lancé des campagnes gratuites de dépistage du diabète et de l’hypertension, autant de maladies de la vieillesse, s’est rendue compte de ce que les problèmes de la vue devenaient également fréquents, au fur et à mesure qu’avançait l’âge des retraités. Des campagnes gratuites de chirurgie ophtalmologique ont ainsi eu lieu à Maroua dès 2005, avant de se poursuivre à Yaoundé en juin et septembre 2006.

Pour le directeur général de la CNPS, ces interventions chirurgicales gratuites, qui se poursuivent aujourd’hui grâce à l’ambassade d’Israël au Cameroun, tout comme les programmes précédents de dépistage du diabète et de l’hypertension, sont des moyens de renforcer le pouvoir d’achat des retraités dont les pensions ne sont déjà pas très importantes. En leur épargnant d’avoir à payer des soins médicaux pour des maladies aussi coûteuses, leur pouvoir d’achat s’en trouve renforcé et ces retraités peuvent consacrer leurs ressources à autre chose.

Benny Omer, l’ambassadeur d’Israël au Cameroun, ne dit pas autre chose, qui pense que “ la santé doit être une affaire sociale. Malheureusement, les soins coûtent très cher et tout le monde ne peut pas y accéder parce qu’elle a un prix. (…) c’est ici que l’intervention israélienne trouve tout son sens.

(…) c’est donc pour appuyer, en général, les efforts du Cameroun dans sa politique de lutte contre la cécité, et particulièrement pour renforcer la campagne gratuite de dépistage et de chirurgie des maladies cécitantes en faveur des retraités de la CNPS, en vue de soulager les souffrances des personnes démunies que le gouvernement israélien a décidé de dépêcher deux chirurgiens ophtalmologues pétris d’expérience pour conduire le camp ophtalmologique cette année ”.

Il faut dire que, informée des campagnes préalablement menées par le CNPS, l’ambassade d’Israël a pris l’initiative de l’appuyer pour l’encourager. “ Je profite de cette tribune pour rendre un hommage mérité à la tutelle de cette hôpital pour avoir favorablement accueilli ce projet ”, a-t-il dit, en souhaitant que d’autres axes de coopération puissent être trouvés entre des organismes israéliens et la CNPS.

François Bambou

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !