Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Un cas de polio détecté à Malentouen - 24/10/2013 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’information a été rendue publique lundi, après confirmation du Centre Pasteur de Yaoundé. L’interrogation est partie d’un enfant de sept ans, brutalement paralysé depuis quelques mois. Désormais, il est l’une des victimes de polio virus sauvage, à Malentouen dans le Noun. Après le prélèvement des selles effectué le 3 octobre dernier et envoyé au Centre Pasteur de Yaoundé pour analyse, la confirmation a été faite lundi dernier.

La nouvelle a donc mise en alerte tout le staff administratif et médico-sanitaire de la région, et même les partenaires internationaux qui accompagnent le Cameroun dans la lutte contre certaines maladies, comme la poliomyélite. Le délégué régional de la Santé publique de l’Ouest, le Dr Patrice Mache, est descendu sur le terrain afin de s’enquérir de la situation.

L’Organisation mondiale de la santé (Oms) et l’Unicef se sont aussi déployés pour mener une enquête épidémiologique sur le terrain, question de voir où s’est situé le problème dans le dispositif de vaccination et d’éradication de cette maladie. De plus, le Dr Mache a indiqué qu’il était aussi question de savoir dans quel milieu sociologique vit cet enfant, de préciser les mesures de précaution dans son entourage immédiat afin d’éviter une quelconque contagion. « Il est simplement question d’éviter tout contact avec les matières fécales de la victime et de respecter les mesures d’hygiène. La famille ne saurait l’abandonner à son sort », a souligné le délégué régional de la Santé.

D’après les premières informations données par la mère de la victime, « son enfant a été régulièrement vacciné ». De plus, aucun membre de la famille n’est victime de poliomyélite. Ce cas est détecté alors que l’Ouest s’apprête à lancer ce vendredi la Semaine d’actions de santé et de nutrition infantile et maternelle (Sasnim), avec en prime la vaccination des enfants de 0 à cinq ans contre la polio. En rappel, c’est en 2009 que le dernier cas de polio a été signalé au Cameroun.

Azize MBOHOU

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !