Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Polio : Mobilisation dans le Septentrion - 07/12/2006 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Près de 900.000 enfants de bas-âge sont concernés par l'opération lancée dans l’Extrême-Nord par le secrétaire d’Etat à la Santé publique Alim Hayatou. La campagne de vaccination contre la polyomiélite a été officiellement lancée le week-end dernier dans le département du Mayo Sava, par le Secrétaire d’Etat à la Santé publique, Alim Hayatou. Cette campagne qui fait suite à la récente découverte d’un cas de poliovirus sauvage à Mada dans le Mayo Sava frontalier du Nigeria ainsi que dans certaines localités du Logone et Chari, avait pour objectif de mettre près de 900.000 enfants à l’abri de cette maladie invalidante que l’on croyait définitivement enrayée. C’était oublier que le Cameroun ne peut être totalement à l’abri sans une action concertée avec les pays voisins.

A en croire les responsables sanitaires, neuf cas de poliomyélite ont été enregistrés à ce jour dans toute la province de l’Extrême-Nord. Après la phase protocolaire, les agents chargés de l’opération se sont déployés sur le terrain en utilisant la technique du porte à porte.

Selon les prévisions, la couverture vaccinale devrait atteindre le taux de 100 % au 28 novembre, date de la clôture. Après avoir administré quelques gouttes de vaccin aux enfants, le Secrétaire d’Etat à la Santé publique a fait appel au sens des responsabilités de tous pour atteindre cet objectif. Les dignitaires religieux et traditionnels sont particulièrement invités à œuvrer pour la réussite de l’opération, notamment à travers les campagnes de sensibilisation.

Jean Marie NZEKOUE

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !