Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Le troisième tour de vaccination contre la Poliomyélite lancé - 06/03/2014 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé publique a annoncé le démarrage de l’opération mardi à Yaoundé. Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a donné mardi un point de presse à son cabinet. Le Minsanté lançait officiellement le troisième tour des Journées nationales de vaccination de la poliomyélite. La première campagne s’était déroulée entre le 6 et le 8 décembre 2013. La deuxième opération s’est tenue entre les 16 et 19 janvier derniers. Pour le troisième tour qui démarre ce jour, la campagne-cible les enfants de 0 à 10 ans dans les régions de l’Ouest, du Nord-Ouest, du Sud-Ouest, du Centre, du Littoral et trois districts de l’Adamaoua (Bankim, Banyo, Tibati).

Les enfants de 0 à 5 ans sont également ciblés dans les régions de l’Extrême-Nord, premier foyer identifié entre 2003 et 2012 avec 24 cas recensés. L’année dernière, l’Ouest avait été touché avec quatre cas. Les régions du Nord, du Sud, de l’Est sont également concernées par la vaccination.

Le Minsanté a exprimé sa surprise parce que le Cameroun est le seul pays en Afrique centrale touché par la poliomyélite. Pour un cas confirmé, 200 enfants de son environnement seront contaminés. La poliomyélite est une maladie infectieuse, très contagieuse, qui envahit le système nerveux. Elle peut provoquer une paralysie irréversible et parfois les décès. Elle touche essentiellement les enfants mais peut également atteindre les adultes. « Il n’y a pas de traitement. La vaccination reste le moyen de prévention le plus efficace », souligne le Minsanté qui lance un appel en direction des parents pour faire vacciner leurs enfants. « Le vaccin contre la polio n’a pas d’effet. Il renforce la résistance immunitaire des enfants », plaide André Mama Fouda.

Brice MBEZE

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !