Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Ouest : Médicaments gratuits à Bameka - 02/02/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Bameka (Hauts Plateaux) — L’ONG " Help Now " par le biais de son président fondateur, le Dr Anderson Kuetche, a procédé récemment à une remise de don en médicaments au centre de santé intégré de Djut à Bameka. Essentiellement constitué d’antibiotiques, d’antigrippaux, d’antidiahrréiques, de vitamines diverses et autres produits médicaux de première nécessité, ce don est destiné à soulager les malades nécessiteux de la localité.

" Je sais que ces médicaments ne représentent pas grand-chose par rapport aux besoins réels de nos malades, mais ce don, si petit soit-il, traduit l’expression de mon attachement envers mon village ", a déclaré le Dr Anderson Kuetche. Le médecin a insisté sur le fait que ces médicaments et produits médicaux collectés grâce à une collaboration avec des firmes pharmaceutiques allemandes et une organisation internationale de médecins, devront être distribués gratuitement aux patients démunis.

Créée en avril 2006, l’ONG "Help Now" a pour but la promotion de la santé et de l’éducation. Parmi les actions que cette structure a déjà menées, on compte des remises de dons du même genre à l’hôpital du palais des rois bamoun de Foumban et à l’hôpital central de Yaoundé. Après le centre de santé intégrée de Djut, le Dr Anderson Kuetche compte se tourner, " avec la grâce de Dieu ", à d’autres localités de l’arrondissement, notamment Nket et Méji. Et en fonction des objectifs de l’ONG, les établissements scolaires ne seront pas oubliés. " Je chercherai aussi à réunir du matériel didactique pour les écoles primaires, le CETIC et le CES, nos futurs lycées ".

Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !