Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Poliomyélite : En voie d’éradication au Cameroun - 13/12/2017 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Confirmation de la commission régionale en charge de ce volet en Afrique, réunie à Yaoundé depuis lundi sous la présidence du Minsanté. Une soixantaine de membres de la Commission Régionale de Certification de l’éradication de la polio en Afrique (CRCA) tiennent leur réunion annuelle depuis lundi à Yaoundé. Ouverts par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, en présence de son homologue de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, les travaux ont pour objectif d’examiner les progrès réalisés dans la lutte contre la poliomyélite.

Les activités de confinement en laboratoire des poliovirus dans la région africaine est l’une des principales préoccupations de cette rencontre. En ouvrant la réunion, le Minsanté a fait le point sur la maladie au Cameroun.

« Nous pensons que le Cameroun se trouve à présent en bonne voie pour atteindre les critères d’éradication de cette maladie. Le Cameroun n’a pas enregistré récemment de cas de poliovirus. C’est le résultat du système mis en place par le gouvernement pour le renforcement de la surveillance.

Cependant, la certification ne concerne pas qu’un pays mais une partie de la région africaine. C’est pourquoi les efforts que nous faisons doivent être également faits dans les pays voisins », a confié le ministre.

Dans la même veine, le Dr. Jean Baptiste Roungou, représentant de l’OMS au Cameroun, a révélé que « le dernier cas de poliomyélite a été déclaré il y a 15 mois dans le bassin du Lac Tchad. Si ça continue dans cette lancée, le Cameroun pourra être certifié comme zone où a été éradiquée la poliomyélite ».

Le Pr. Rose Leké, présidente de la CRCA, s’est appesantie sur les critères de certification d’éradication de la poliomyélite dans un pays. Selon elle, le pays doit passer trois années consécutives sans enregistrer un cas de polio sauvage.

Avec une surveillance de très haute qualité. Le pays doit aussi enregistrer 80 à 90% du taux de vaccination de routine. Il doit avoir un plan de riposte sûr en cas d’importation de la maladie… Une fois ces critères réunis, la CRCA est le seul organe capable de donner cet agrément à un pays.

Les assises de Yaoundé visent également à orienter et mettre à jour les présidents des comités de certification de la poliomyélite sur le processus de certification, afin de les rendre plus fonctionnels. De faire une mise à jour du plan stratégique pour l'éradication de la poliomyélite.

Ce sera aussi l’occasion de présenter le processus de certification aux niveaux régional et national, d’orienter les comités nationaux sur leurs termes de référence et enfin d’identifier les goulots d’étranglement au fonctionnement des comités Polio. Les travaux vont se clôturer le vendredi 15 décembre prochain.

Carine TSIELE

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !