Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital gynéco-obstétrique de Yaoundé : on parle coopération hospitalière - 15/12/2017 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le café intellectuel organisé avant-hier appelle les autres formations sanitaires à intensifier la collaboration pour une meilleure prise en charge des malades. Un seul hôpital ne saurait répondre aux besoins de tous les patients. Car, lorsque certains viennent du fait d’un paludisme simple, d’autres pour une tumeur au cerveau par exemple ont besoin en urgence d’un spécialiste de haut niveau, introuvable en ces lieux.

D’où l’importance de la coopération inter-hospitalière prônée par le Pr. Angwafo III Fru Fobuzhi, directeur général de l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (Hgopy).

Dans la pratique, le transfert des malades d’une formation sanitaire à une autre est déjà une réalité dans le pays. Mais elle pourrait, de l’avis du directeur général de l’Hgopy, être améliorée, voire intensifiée pour réduire des décès dans les hôpitaux.

C’est sans aucun doute dans cette logique qu’il a convié les responsables des hôpitaux et des laboratoires de la ville de Yaoundé pour réviser les pratiques actuelles. A ce café intellectuel, l’on a ainsi noté la présence de ceux du CHU, du Centre international de référence Chantal Biya, des hôpitaux d’Etoudi et de la Cité-Verte, entre autres. « Pour qu’on arrive à résoudre tous les problèmes des malades, il faut un cadre de collaboration des structures d’accueil », souligne le Pr. Angwafo III Fru Fobuzhi.

Dans le champ d’application de cette coopération en effet, il y a entre autres, la mutualisation des plateaux techniques, le système de référence contre référence et la mobilité du personnel médical. Pour que les hôtes comprennent l’importance de cette coopération, le directeur de l’Hgopy a fait appel à des experts en la matière.

Elise ZIEMINE NGOUMOU

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !