Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Université de Douala : la chirurgie laparoscopique est dans l'amphi - 09/11/2018 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Master de la spécialité vient d'être lancé à la faculté de Médecine et des Sciences pharmaceutiques. La faculté de Médecine et des Sciences pharmaceutiques de l'université de Douala (Fmsp) vient d'être dotée d'un laboratoire de chirurgie laparoscopique.

Un outil de pointe inauguré le 30 octobre 2018, en présence notamment du Sg des services du gouverneur, Thiery Ki-nou Nana, du recteur, François-Xavier Etoa, du recteur de l'université Libre de Bruxelles (ULB) Yvon Englert, du 5e adjoint au délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Gilbert Ndouka.

Le doyen de la Fmsp, Pr. Abel Sone Mouelle, a rappelé que cette faculté est le deuxième pôle de formation du personnel médical du Cameroun, avec 532 médecins formés depuis 2013, et le premier pôle dans le domaine de la pharmacie, avec 261 pharmaciens formés depuis 2014.

Pour ce qui est du master en Laparoscopie, 17 apprenants sont en formation depuis un an, et terminent en 2019. Selon le doyen, cette inauguration est un moment solennel, un temps fort dans la relation qui lie la faculté à l'université Libre de Bruxelles.

Le Pr. François-Xavier Etoa exprimera pour sa part « un sentiment de très grande satisfaction, parce que ça a été un projet de longue haleine ».

On apprendra que par le passé, il y avait des formations ponctuelles. « Avec les formations ponctuelles, il fallait faire venir des chirurgiens d'Europe et par la suite aller en Europe poursuivre le stage. Cela revenait plus cher, notamment pour les apprenants ».

Le recteur ajoute que la formation est un peu spéciale, « parce qu'on fait l'approche par compétences. On n'apprend pas à un chirurgien juste l'opération, mais d'abord à être un bon médecin. Le fait de bénéficier de cette formation sur place permet aux chirurgiens d'opérer directement un patient »..

Précisons que pour ce type d'intervention, le chirurgien n'aura plus besoin d'ouvrir son patient comme par le passé : juste une petite entaille avec un bistouri, puis on introduit l'appareil pour conduire l'opération. Et de longs jours d'hospitalisation ne sont plus nécessaires.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !