Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Hémodialyse : un nouveau centre inauguré - 09/04/2019 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Installé au quartier Bonapriso, l'établissement a officiellement ouvert ses portes le 4 avril dernier. C'est le tout premier centre moderne privé d'hémodialyse à ouvrir ses portes dans la ville de Douala qui a été inauguré jeudi dernier par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua. Situé en plein cœur du quartier Bonapriso, le nouveau centre, selon l'un de ses promoteurs, le Dr Rodolphe Fonkoua, vient en appui aux efforts des pouvoirs publics, dans le cadre de l'allègement de la prise en charge des patients souffrant d'insuffisance rénale.

Il a une capacité fonctionnelle de soixante patients au quotidien, vingt postes de dialyse équipés de machines de dernière génération, et dispose d'un back-up conséquent pour faire face aux pannes techniques et énergétiques.

Sans oublier une équipe médicale qualifiée, prête à apporter toute son expertise au service des malades. Pour le gouverneur de la région du Littoral, les promoteurs sont à en courager et à féliciter pour cette heureuse initiative, et pour leur disponibilité dans l'accompagnement des malades souffrant d'insuffisance rénale.

Cette dernière est un problème de santé publique, et malgré les efforts multiformes du gouvernement, l'offre en centres d'hémodialyse reste insuffisante par rapport à la demande. D'où son appréciation à sa juste valeur de l'ouverture de ce centre, qui contribuera, à sa manière, à régler les problèmes de prise en charge, soulager les patients.

Le gouverneur a invité les promoteurs à continuer avec cet esprit d'initiative, et à ne pas oublier le serment d'Hippocrate, avant de leur souhaiter bon vent, croissance et prospérité dans leur entreprise.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !