Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Pharmaciens : Un nouveau président à l’Ordre - 04/06/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Davidson Nkwenti Achu a été élu vendredi dernier lors d’une assemblée générale extraordinaire. Le nouveau président du Conseil de l’Ordre national des pharmaciens du Cameroun est connu. Le Dr Davidson Nkwenti Achu, pharmacien à Bamenda succède au Pr. Jacques Kamsu Kom. C’était vendredi dernier au Palais des Congrès de Yaoundé, lors de l’assemblée générale extraordinaire élective organisée par le comité ad hoc mis sur pied le 7 mars dernier.

Le nouveau président est ancien fonctionnaire diplômé de l’Oregon State University College or pharmacy aux Etats Unis. Il est âgé de 53 ans mais compte près de 25 ans dans la profession. Il a travaillé tour à tour comme chef de service de visa pharmaceutique au ministère de la Santé publique, chef de section provinciale de la pharmacie à l’Ouest, et chef d’agence à l’Office national pharmaceutique pour l’Ouest et le Nord-Ouest. Il est le président de l’Association camerounaise du diabète et membre de l’Association américaine des pharmaciens consultants.

Il sera assisté dans ses fonctions par le Dr Boubakari Boule vice-président, le Dr Thérèse Abong, secrétaire général et Dr Hélène Som, trésorière. Le nouveau bureau constitué de 9 membres titulaires et 9 suppléants sera chargé de prêter main forte au ministère de la Santé publique dans la " mise en œuvre de la politique nationale du médicament, dans le chantier de fabrication locale du médicament et dans celui de la mise en place d’une faculté sous-régionale de pharmacie au Cameroun " comme l’a expliqué Urbain Olanguena Awono, ministre de la Santé publique lors l’ouverture de l’assemblée générale extraordinaire élective.

Les électeurs étaient constitués des pharmaciens inscrits à l’Ordre et à jour de leurs cotisations. Car, lors des travaux de vérifications du comité ad hoc il avait été constaté beaucoup d’irrégularités dans le premier collège électoral du 26 janvier dernier. Beaucoup de pharmaciens exercent en clientèle privée dans le pays sans autorisation ; des personnes non-inscrites à l’Ordre ont pris part aux travaux de l’assemblée élective du 26 janvier ; près de 150 pharmaciens sont inscrits à l’Ordre sans adresse ou activité connues…. De son côté, Pierre Flambeau Ngayap, président déchu qui se considère comme le président " élu " en janvier dernier, a boycotté les élections ainsi que ses partisans.

Pour le ministre de la Santé publique, les travaux qui ont eu lieu vendredi dernier viennent mettre un terme à une situation de crise qui prévaut depuis plusieurs mois. Urbain Olanguena Awono espère qu’avec l’élection d’un nouveau bureau, " l’ordre reviendra dans l’Ordre des pharmaciens ". Car pour lui, l’objectif est de créer un territoire consensuel de la santé.

Marguerite Estelle ETOA

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !