Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Dr. Sepde Oumarou :"Une équipe mobile de dépistage du VIH/SIDA sillonne le quartier" ; Dr. Sepde Oumarou, médecin de santé publique et responsable du CNLS dans le Nord - 02/07/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Existe-t-il un programme de prévention pour les zones à forte concentration comme le Carrefour Fédéral ? Il n’existe pas de programme spécial en faveur des travailleurs de sexe. Puisque la prostitution est réprimandée par la loi camerounaise. Mais nous savons d’après l’enquête EDS3 de 2004 que les femmes sont plus exposées au VIH/SIDA que les hommes. Nous savons aussi que la tranche d’âge qui va de 19 ans à 35 ans est la plus touchée, et ces filles de joie se recrutent généralement dans cette tranche d’âge. Mais nous avons un programme général qui est plus accentué vers cette tranche d’âge. Malheureusement, il existe même des enfants qui se retrouvent dans ce carrefour et à notre niveau, nous appelons au changement de comportement. C’est ce que nous sommes en train de vouloir faire, nous le faisons même déjà en allant dans ces milieux en proposant à ces personnes de se faire dépister afin que chacun sache son statut sérologique. Et cela permet à ceux qui fréquentent ce genre de lieux de savoir se comporter.

Quel est le taux de prévalence du VIH/SIDA en ce moment dans le Nord ?

D’après l’EDS3 réalisé en 2004, la prévalence du VIH/SIDA dans le Nord est de 1,7 %. Mais ce pourcentage cache certaines réalités, puisqu’il est supérieur lorsque l’on prend en compte certaines régions où certaines villes beaucoup plus peuplées. C’est le cas par exemple de la ville de Garoua, c’est aussi le cas des villes frontalières avec le Tchad telles que Touboro. Et dans la ville de Garoua précisément, il y a des quartiers plus animés et plus actifs que les autres, à l’instar du " carrefour fédéral ". On dit même de ce carrefour que le soleil se lève là-bas à 18 h et se couche à 6 h du matin. Et c’est là donc que se retrouvent généralement ce que nous appelons les travailleurs de sexe, les filles de joie.

Quelles sont les mesures mises en place par le GTP-Nord pour amoindrir les risques de contamination ?

Etant donné que tout le monde est exposé au VIH/SIDA, et qu’il n’existe pas encore de programme spécial en faveur de travailleurs de sexe, nous préconisons le changement de comportement. Aujourd’hui dans le Nord, plus de 90 % de personnes savent ce qu’est le SIDA et ses conséquences, et elles connaissent même les méthodes de prévention. Malheureusement, la réalité est que très peu utilise le préservatif et notre objectif c’est d’arriver à convaincre cette tranche d’âge soit à utiliser le préservatif, soit à s’abstenir ou alors à être fidèle. Et la seule mesure que nous avons mise en place pour le moment, c’est le déploiement d’une équipe mobile de dépistage qui sillonne toutes ces zones et propose le dépistage gratuit à ces personnes. Ensuite, nous leur présentons le résultat de leur statut sérologique en les accompagnant par une cellule de conseil. C’est ainsi que nous avons créé des unités de prise en charge dans chaque département et notre objectif est que chaque unité administrative possède un jour une unité de prise en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !