Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Un bâtiment réhabilité à l’hôpital de Deïdo : l’Amicale des Femmes Deïdo (AFeD) a remis à neuf le pavillon de pédiatrie - 28/01/2008 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Elles avaient fière allure, samedi dernier, dans leur kaba ngondo. Les dames de l’Amicale des femmes Deïdo (AFeD) procèdent alors à la remise officielle du bâtiment qu’elles ont réhabilité à l’hôpital de district de Deïdo, leur canton. Pour l’occasion, le sous-préfet de Douala 1er, Pascal Mbozo’o Nnomengon, est venu. Avec à ses côtés, les délégués provinciaux de la Santé publique, des Affaires sociales, de la Promotion de la femme et de la famille. A en croire Hildegarde Etoumann, présidente de l’Afed, « auparavant, le bâtiment réhabilité, qui abrite le service de pédiatrie, était en état de délabrement complet, le revêtement du sol n’existait plus, les lits étaient défectueux, les installations électriques aussi ».

Avec une somme de 4 millions de francs environ, tout a donc été refait. A en croire Marie Louise Ekoule, autre membre de l’Amicale, cette nouvelle action de l’Afed a été financée grâce aux collectes de fonds, aux apports de sponsors et aux soirées de gala organisées par l’Amicale.

Fondée le 4 avril 1992 par Alice Kingue Ekedi, l’Afed « a pour objectifs de créer et maintenir parmi ses membres un climat de solidarité, d’entente et d’entraide mutuelle d’une part, et d’autre part, d’œuvrer à la prospérité et au développement du canton Deïdo ». C’est davantage cette dernière dimension qui a fait connaître et apprécier l’Afed. Depuis bientôt 16 ans, elle s’est illustrée à travers des remises de dons de livres à la bibliothèque du collège Alfred Saker situé à Deïdo, à des remises de tables bancs à l’école publique du canton, à des distributions de denrées à l’hôpital de district, etc. Petite particularité, la quarantaine de femmes membres sont épouses Deïdo.

Stéphane TCHAKAM

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !