Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Littoral : la lutte contre la polio est maîtrisée - 09/04/2008 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les difficultés rencontrées sur le terrain par les équipes de vaccination sont minimes selon le PEV. « Nous sommes en train de faire du ratissage. Nous cherchons ce lundi matin, tous les enfants qui n’ont pas été vaccinés durant ces trois jours». Ce sont les mots de chef de service du Programme Elargi de Vaccination (PEV). Selon le Dr. Edengué, le taux de couverture de vaccination contre la polio est estimé à 80% à ce jour dans le Littoral. Toujours d’après lui, les difficultés de la lutte contre la polio dans la province sont moindres. Les seuls problèmes rencontrés par les équipes de vaccination ont été la pluie qui est tombée ces derniers jours, avec l’accès rendu difficile à certains endroits. C’est la raison pour laquelle une journée de ratissage a été prévue.

Les équipes vaccinales ont sillonné les quartiers et villages de la province pendant trois jours. Les mobilisateurs sont au nombre de 2 .000 dans la ville de Douala. Et c’est la stratégie du porte-à-porte qui a été choisie par le ministère de la Santé publique pour assurer une meilleure couverture. Comme l’a expliqué le Minsanté, André Mama Fouda, lors du lancement officiel, cette manière de faire est moins contraignante pour les familles. Ils n’ont pas à prendre un taxi ou à habiller les enfants pour se faire vacciner. Les équipes vaccinales les trouvent à domicile ». Le chef de service du district de New-Bell, Justine Fodjo, que nous avons suivi lors de cette campagne de vaccination contre la polio vendredi dernier au quartier Nganguè nous a assurés que les difficultés étaient négligeables.

Pour elle, presque toutes les familles ont accepté de faire vacciner leurs enfants sans vraiment opposer de résistance. Les seules difficultés qui nous ont été rapportées, c’est que certaines mamans estiment que leurs enfants n’ont pas besoin de ces vaccins. Pour la simple raison qu’ils sont vaccinés régulièrement. Il a fallu leur expliquer le bien fondé de cette campagne pour qu’elles coopèrent. Notamment, le cas du virus sauvage découvert au district de santé de New-Bell.

Selon le Dr. Edengué la plupart des parents commencent à comprendre la nécessité du vaccin contre la polio. Les préjugés et autres refus catégoriques sont en train de disparaître. « Les refus catégoriques deviennent de plus en plus rares », estime-t-il. Et pour s’assurer que les enfants ont été vaccinés, leur pouce est marqué d’un signe au feutre ainsi que les portes ou portails de leur domicile. De toutes les façons, en cas de refus ferme, les équipes de vaccination ont le moyen de faire intervenir les autorités médicales, administratives, religieuses, traditionnelles. Et comme l’expliquait le délégué provincial du Littoral de la Santé publique, tout comme la ville de Douala a eu un taux de couverture de 84% les années précédentes. Ce qui n’est pas mal et même, ce taux protège tous les autres enfants.

Josy MAUGER

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !