Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Poliomyélite : New-Bell reste un nid pour la maladie. Une nouvelle campagne de vaccination débute vendredi prochain à Douala - 30/05/2008 - Mutations - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Jacques Eric Andjick Les chiffres du service de santé de la mairie de Douala 2e démontrent l’échec de la dernière campagne de riposte contre la poliomyélite et son virus, le poliovirus sauvage. Puisque, selon ce service de santé, seulement 47,5 % des enfants de 0 à 5 ans ont été vaccinés en avril dernier contre la poliomyélite dans cette commune. Alors même que c’est dans cette commune de Douala 2ème qu’un cas de Poliomyélite a refait surface au Cameroun il y a quelques mois ; provoquant d’ailleurs le décès d’un enfant. Une situation qui avait déclenché la précédente campagne de vaccination de riposte à la poliomyélite.

Comme pour corroborer l’échec de la campagne de vaccination contre la polio dans la province du Littoral, le délégué de la Santé publique, Dr André Fouda Bita, a révélé hier, mardi 27 mai 2008, que "Le Littoral est la province qui a eu le moins de succès lors de la campagne de riposte contre la poliomyélite, avec seulement 84% d’enfants vaccinés". Le Sud-ouest et l’Extrême–nord étaient les deux autres provinces concernées par la campagne de riposte contre la polio. Selon Dr André Fouda Bita, l’échec de la première campagne de vaccination contre la poliomyélite dans le Littoral était dû à la forte pluviosité dans cette région. Puisque, selon le délégué provincial de la Santé publique, il a fortement plu sur pratiquement toute l’étendue de la province du Littoral pendant les trois jours de vaccination en avril dernier.

Et même, un quatrième jour de vaccination n’a pas changé la donne. Mais le service de santé de la mairie de Douala 2e pense plutôt que "C’est le fait que des familles de certaines confessions religieuses aient été réfractaires à faire vacciner leurs enfants, qui a fait en sorte que le taux de vaccination soit bas dans la province du Littoral". Et à cause de la présence annoncée par les scientifiques du poliovirus sauvage dans certains pays limitrophes du Cameroun, le ministère de la Santé publique a choisi d’organiser d’autres Journées nationales de vaccination préventives contre la poliomyélite. Ce sera du 30 mai au 1er juin pour le premier passage ; et du 04 au 06 juillet 2008 pour le deuxième passage.

L’objectif de ces journées nationales de vaccination c’est de "vacciner 543.000 enfants de 0 à 5 ans dans le Littoral. Puisque nous voulons atteindre 100% lors de ces journées de vaccination préventives", explique Dr André Bita Fouda. A cet effet, ce dernier et ses collègues médecins disent compter grandement sur les médias pour sensibiliser les parents, qui, selon eux, sont parfois des freins à l’administration du vaccin à leurs enfants. "Les journalistes doivent sensibiliser la population sur le danger que représente la poliomyélite, et dire l’importance de faire vacciner les enfants. Etant donné que les paralysies dues à cette maladie demeurent même après guérison", souhaite par exemple Dr Ekani Edengue.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !