Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital Laquintinie : cap sur la modernisation - 28/04/2009 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

André Mama Fouda, ministre de la Santé publique (Minsanté) a procédé hier lundi à Douala, à l’inauguration du nouvel axe accueil-urgences-réanimation de l’hôpital Laquintinie. Il a également visité de nouveaux laboratoires de biologie clinique et d’anatomo-pathologie de cet établissement hospitalier. L’inauguration, très courue, a vu la participation de nombreuses personnalités administratives, traditionnelles etc. Pour le Minsanté, la remise à niveau du plateau technique de l’hôpital Laquintinie qui est le pôle par excellence des urgences était plus qu’une nécessité.

Il a expliqué qu’il fallait rompre avec le passé peu reluisant du service et des bâtiments vétustes. Selon André Mama Fouda, ces nouveaux acquis vont sans aucun doute renforcer la prise en charge des patients et autres blessés des accidents de la voie publique.

Et ce n’est pas Gérémie Sollè, directeur général de l’hôpital Laquintinie qui dira le contraire. Pour lui, cette réhabilitation est une bouffée d’oxygène. Elle contribuera à assurer la santé et le bien-être des malades. Le mot d’ordre est « Humanisme-professionnalisme-Innovation » Les patients seront pris en charge efficacement dès les urgences jusqu'à à la réanimation si nécessaire.

Le bâtiment du nouvel axe qui occupe une surface de 1350 m 2 est constitué de parties réhabilitées et de parties neuves. Il comprend en effet une unité d’accueil des urgences avec des boxes de consultations, une unité de chirurgie d’urgence renforcée de deux blocs opératoires et enfin une unité de réanimation polyvalente constitué de lits et autres.

Sur le plan fonctionnel, cet ensemble est constitué d’unités interdépendantes. Il est capable d’accueillir en cas de catastrophe 75 malades à la fois. En ce qui concerne le plateau technique, la mise à niveau du service d’imagerie médicale est achevée, avec l’acquisition et la mise en fonction d’un scanner, d’une table télécommandée de radiologie conventionnelle, d’un mammographe, de trois échographes…

Tout cet ensemble de réfection vise à redorer le blason de l’hôpital Laquintinie qui a longtemps souffert d’une mauvaise réputation. Toujours d’après le directeur général de l’hôpital, c’est pour rendre le service plus humain et améliorer sa qualité que l’Etat a consenti à financer à travers le budget spécial d’investissement du ministère des Finances à hauteur de 520 millions de francs CFA, ces travaux. Le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala a également offert à l’hôpital, plus précisément au service du Samu, une ambulance flambant neuf.

Josy MAUGER

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !