Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Malnutrition au Cameroun : les chiffres inquiètent - 07/05/2009 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le programme national de fortification alimentaire en micronutriments lancé mardi à Yaoundé a du pain sur la planche. La prévalence du retard de croissance chez les enfants de moins de cinq ans est passée de 23% en 1991 à 32% en 2004, selon les dernières statistiques du ministère de la Santé publique (Minsanté). Des chiffres que les experts de la question jugent en progression au fil des ans. Ils estiment par ailleurs que la malnutrition est impliquée à plus de 50% dans la mortalité infantile au Cameroun. Ce qui fait dire au Minsanté, André Mama Fouda, qu’« il s’agit en réalité d’un problème de santé publique dans les pays en voie de développement. Et la situation au Cameroun est peu reluisante, en dépit des disponibilités alimentaires et des potentialités agricoles dont regorge notre pays ».

En fait, l’OMS estime qu’environ deux milliards de personnes souffrent des carences en nutriments à travers le monde, à cause de l’insuffisance des apports alimentaires en vitamines et minéraux. En Afrique, on estime que 46% de la population est anémiée. Et au Cameroun, une enquête nationale sur la carence en vitamine A et l’anémie, conduite en l’an 2000 a démontré que dans toutes les régions et zones écologiques du pays, la carence en vitamine A affecte presque un million d’enfants de moins de cinq ans. Les femmes enceintes font également partie des premières victimes de la malnutrition. « D’où l’augmentation des taux de mortalité infanto-juvénile de 12,6 en 1991 à 14% en 2004 », selon le Minsanté.

C’est donc face à tous ces constats que le gouvernement a récemment pris un ensemble de mesures dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition. Il s’agit, entre autres, de l’inclusion d’un sous-programme « Alimentation et nutrition » dans la stratégie sectorielle de santé en cours de révision et de la mise sur pied d’un programme de fortification alimentaire au Cameroun. Mardi dernier à l’hôtel Hilton de Yaoundé, au cours d’une cérémonie présidée par le Minsanté, il a donc été question du lancement officiel du programme de fortification alimentaire en vitamines et minéraux, et de l’installation des membres du comité technique national et de coordination dudit programme.

L’approche utilisée pour lutter contre la carence en vitamine A et l’anémie au Cameroun était jadis axée sur la supplementation en capsules ou en tablettes, la promotion de la diversification alimentaire et l’éducation nutritionnelle. Selon le Minsanté, « la fortification alimentaire qui apparaît aujourd’hui comme une intervention très efficace à coût réduit, est culturellement acceptée par les populations ». Le programme lancé mardi a été mis sur pied avec l’appui financier et technique de l’ONG américaine Helen Keller International. Pour Alex Marco Ndjebayi, coordonnateur de l’ONG au Cameroun, « l’une des stratégies du programme de fortification alimentaire va consister à introduire des micronutriments dans l’alimentation de masse produit industriellement, à l’exemple de l’huile de table, farine, sucre, cubes etc. »

Félicité BAHANE N.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !