Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Recherche sur le Hiv/sida : à chacun son domaine - 18/06/2009 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Bien que toutes focalisées sur le Vih/sida, chaque institution a ses spécialités. En tant que laboratoire national de référence et de santé publique, le Centre Pasteur du Cameroun, la plus ancienne des structures, est particulièrement impliqué dans la lutte contre le Vih/sida. Ses multiples travaux concernent la réduction de la transmission mère-enfant (TME), le suivi des patients sous antirétroviraux, la diversité des virus Vih circulants. Mais aussi l’appui au Comité national de lutte contre le sida, avec la mise en place d’un contrôle national de qualité des tests de dépistage. Le programme TME a, par exemple, abouti à une prise en charge globale de prévention de la transmission mère-enfant de l'infection Vih-1 et des femmes enceintes au niveau national. L’amélioration de la prise en charge des enfants infectés, notamment leur traitement et leur réponse à la vaccination fait l’objet d’une étude ANRS, récemment initiée en collaboration avec des hôpitaux parisiens et des équipes de l’Institut Pasteur.

Mais actuellement, on ne saurait parler de recherches sur le sida au Cameroun sans évoquer les travaux du Centre international de référence Chantal Biya (CIRCB) pour la recherche sur la prévention et la prise en charge de la maladie. Comme son nom l’indique, ses projets sont essentiellement basés sur la prévention et la prise en charge. On peut citer entre autres l’identification des antigènes immuno-stimulants pour la recherche clinique et vaccinale, la détermination de la charge virale et l’étude des résistances génétiques aux antirétroviraux. Par ailleurs, un programme national de diagnostic précoce des enfants nés de mères séropositives a également été mis en place.

Quant au Centre de recherche et de santé des armées (CRESAR), il a fait ses preuves en matière médicamenteuse. Notamment avec la Triomune, utilisée pour faire face aux résistances. Résistances qui font actuellement l’objet de recherches, en partenariat avec l’Institut de recherches médicales et d’études des plantes médicinales (IMPM), une structure du ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation. Les chercheurs du CRESAR s’attellent actuellement à déterminer un type d’alimentation qui pourrait prolonger l’espérance de vie du séropositif.

A l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), inaugurée lundi dernier, l’ensemble de la recherche actuellement développée est consacré à l’infection par le Vih et se répartit entre la recherche en virologie (origine, résistances et diversité génétique des virus), la recherche clinique avec des essais sur l’évaluation de nouvelles stratégies de traitement chez l’adulte, l’impact clinique et psycho-social d’une thérapie précoce chez l’enfant. Un large programme de recherche en santé publique et en sciences sociales, mis en place à la demande du ministère de la Santé publique, étudie également les aspects politiques, économiques et sociaux du passage à l’échelle et de la décentralisation de l’accès aux ARV au Cameroun, mais également l’histoire des politiques publiques de prise en charge de la pandémie.

JNM

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !