Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Cataracte : près de 500 malades opérés gratuitement - La seconde campagne organisée à Yaoundé par la coopération tunisienne est allée au-delà des prévisions - 13/07/2009 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Vendredi dernier, André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique et l’ambassadeur de Tunisie au Cameroun ont effectué le déplacement de l’Hôpital central de Yaoundé, en vue de clôturer la deuxième campagne d’ophtalmologie. Laquelle campagne portait essentiellement sur le dépistage et les opérations gratuites de la cataracte. Ainsi, au lieu des 400 cas prévus durant cette phase, près de 500 malades ont été opérés. Encore que ce projet ne concernait que les patients devenus aveugles. Objectif plus qu’atteint donc, selon le Minsanté, qui a procédé à la remise de présents symboliques aux membres de l’équipe chirurgicale. Il s’agit de techniciens tunisiens, membres de l’ONG Nadi-Al-Bassar.

Avant tout cela, André Mama Fouda a rappelé qu’on dénombre environ 15.000 cas de cataracte au Cameroun. Parmi eux, 3.000 malades bénéficient chaque année de subventions de l’Etat pour leur traitement. Mais pour ce qui est des opérations qui s’achèvent, elles ont été financées par la Banque islamique de développement, en partenariat avec le ministère de la Santé publique et le concours technique de l’ONG tunisienne. A terme donc, la délégation tunisienne, forte d’une dizaine de personnes a été gratifiée par les autorités camerounaises. Surtout que certains patients ont déjà retrouvé la vue. L’ONG tunisienne entend réaliser des opérations de 50.000 cas de cataracte en Afrique d’ici 2012. Avec l’appui de la Banque islamique, les Tunisiens vont ouvrir le prochain camp de dépistage et d’opérations gratuits de la cataracte à Douala, d’ici novembre prochain.

F.B.N.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !