Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Danger : Les affres du kaolin - 19/07/2006 - Mutations - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La consommation brute de cette argile entraîne l’anémie. Les raisons pour lesquelles les gens consomment le kaolin sont multiples. Les femmes enceintes disent le faire pour stopper les nausées, d’autres pour son odeur de terre mouillée. Pourtant, de l’avis des médecins, la consommation de cette argile, localement appelé kalaba, est fortement déconseillée.

Pour Mme Bayiha, nutritionniste à Yaoundé, il s’agit d’une mauvaise habitude alimentaire qui diminue la quantité de fer dans le sang et expose à l’anémie. Cette dernière ajoute que, le danger est beaucoup plus grave pour la femme enceinte dont les besoins en fer sont encore plus importants. "Pendant que j’étais enceinte je mangeais près de 250 grammes de kaolin par jour. Un jour je me suis écroulée par manque de sang. Le médecin m’a demandé d’arrêter de manger le kaolin car j’exposais mon enfant. Je n’ai malheureusement pas suivi son conseil et mon enfant est mort", explique Pauline Oloa.

Par ailleurs, d’après plusieurs études scientifiques, l'inhalation prolongée de poussière de kaolin expose à des maladies pulmonaires. Du fait de sa teneur en quartz, il peut en effet causer la silicose, une maladie qui se caractérise par altération des poumons et dont les complications peuvent être mortelles. Toutefois, l'apparition de la silicose et sa gravité varie selon la concentration de poussière de kaolin en suspension dans l'air à laquelle une personne est exposée et selon la durée de cette exposition. Des discussions scientifiques avancent même l’effet cancérigène possible dû à cette teneur en quartz.

Esthéticiennes

Si la consommation du kaolin est néfaste pour la santé, les esthéticiennes l’apprécient pour son effet embellissant sur la peau. Mme Bayiha indique que le kaolin est une argile au pouvoir absorbant dont l’usage externe est profitable aux peaux sèches ou fragiles ainsi qu’aux cheveux dévitalisés. En effet, rénovateur cellulaire, cet argile gomme la peau et la reminéralise. "C’est une argile parmi les plus douces pour la peau, elle est parfaitement bien tolérée même par les peaux très sensibles ou intolérantes", explique Mme Ombang, esthéticienne à Yaoundé.

Les vertus cicatrisantes et antiseptiques du kaolin font qu’on l’apprécie dans la fabrication des produits de toilette. Selon le laboratoire Hévéa, associé à d’autres produits, il est aussi préconisé en gargarisme en cas d’infection des gencives ou de maux de gorge. En usage interne, il joue le rôle d’un pansement gastrique. Il soulage les problèmes digestifs (acidité, brûlures d’estomac, ulcères) en régulant l’acidité.

Cicatrisant et anti-inflammatoire, il protège les muqueuses. Le laboratoire ajoute que le kaolin possède une vertu adsorbante, c’est-à-dire qu’il piège les bactéries et les virus présents dans l’appareil digestif. Ces microbes seront ensuite éliminés par les voies naturelles. Il adsorbe également les gaz et les toxines, c’est pourquoi il est préconisé en cas de ballonnements ou d’intoxication alimentaire. Le kaolin est aussi indiqué pour traiter la constipation, car il régule le transit intestinal.

Pour Comprendre : Pansement gastrique

Le kaolin est une argile blanche composée principalement de kaolinite (minéral composé de silicate d’aluminium).
Au Cameroun, on en trouve en petite quantité dans les gisements du Nord. Toutefois, le premier pays producteur de kaolin reste les Etats-Unis d’Amérique. Des gisements importants existent aussi dans certaines régions françaises.

A cause de sa faible plasticité, le kaolin est rarement employé seul, on lui ajoute d’autres matériaux pour le rendre plus plastique et abaisser son point de fusion afin d’obtenir des pièces vitrifiées. La fabrication de la porcelaine nécessite l’utilisation de cette argile fine. L’appellation “kaolin” provient du nom du premier gisement connu en Chine, situé à Kao-Ling. Outre son emploi en céramique, le kaolin est reconnu depuis longtemps par les Chinois pour son action thérapeutique. En effet, comme tous les types d’argile, correctement utilisée, le kaolin est une thérapeutique naturelle de tout premier plan, à laquelle il vous faut certainement penser plus souvent et qui mérite d'être toujours présente dans votre armoire à pharmacie pour résoudre bien des petits problèmes de santé quotidiens.

Marguerite Michelle Nsana

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !