Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Congo Télécom affirme sa volonté de développer le système de réseau entre les hôpitaux - 29/10/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Congo Télécom s'engage à accompagner les établissements hospitaliers dans la mise en place de leur réseau en apportant le support technique nécessaire, a assuré M. Akouala, administrateur général de la société. Il a fait cette annonce lors de la cérémonie de clôture de la session de formation de vingt jours des médecins et praticiens de la santé sur « l'utilisation du réseau de communication électronique des hôpitaux de Brazzaville ».

L'objectif de ce séminaire était de former les acteurs de la santé à la prise en charge des malades évacués d'une structure sanitaire à une autre, en vue de réduire l'attente du diagnostic ou la prescription du traitement approprié. La formation a regroupé des médecins des hôpitaux de base de Makélékélé, de Talangai, de l'hôpital des armées Pierre-Mobengo et du laboratoire national.

Ce réseau permettra la visioconférence entre les praticiens, qui pourront discuter entre eux afin d'établir un diagnostic consensuel et même engager un échange à distance avec le patient.

L'administrateur général de Congo Télécom a souligné la dimension « high-tech » que cette formation avait apportée à leur spécialité pour gérer avec efficacité la cellule multimédia des structures sanitaires.

Il les a encouragés à devenir des ambassadeurs en matière de technologies de l'information et de la communication en formant leurs confrères pour le bien de la population.

« Dans votre parcours, vous rencontrerez sans doute des résistances, parfois même farouches, mais ne vous découragez pas car la nature humaine est souvent réfractaire aux changements », a renchéri M. Akouala.

Il a demandé aux directeurs généraux des structures sanitaires de créer les conditions nécessaires de fonctionnement optimal du réseau : la mise en place d'une source d'énergie disponible et fiable ainsi que l'intégration des cellules multimédias dans l'organisation administrative.

M. Akouala a, par ailleurs, lancé un appel aux autorités sanitaires pour qu'elles mettent à profit la mise en place du système pour appliquer les textes réglementaires, dans le but de faciliter la régulation du flux des évacuations sanitaires et réduire le taux de mortalité dans les services d'urgence des hôpitaux.

Au terme de sa formation, une participante n'a pas caché sa satisfaction : « Cette formation est la bienvenue dans nos hôpitaux pour la rapidité du traitement. Le réseau permet d'acheminer les patients d'un centre à un autre avec sûreté et en parfaite communication directe avec le médecin traitant », a-t-elle confirmé.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !