Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Epidémie de paralysie flasque aiguë : l'Organisation mondiale de la santé annonce une vaste campagne de vaccination - 08/11/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le bureau régional Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé le 5 novembre, à Brazzaville, le début d'une campagne de vaccination pour contrer la flambée de poliomyélite sévissant depuis quelques semaines au Congo. « Au moins trois campagnes de vaccination à grande échelle seront conduites, à partir du 12 novembre 2010, en commençant par Pointe-Noire et en ciblant l'ensemble de la population. Il est également prévu d'organiser des campagnes supplémentaires dans le reste du pays et dans les districts voisins des pays limitrophes », indique un communiqué.

L'épidémie de paralysie flasque aiguë, qui s'est déclarée à Pointe-Noire, se propage dans d'autres villes du pays. Des cas ont été enregistrés à Brazzaville, Dolisie, Kayi et Mvouti, indique le communiqué. Il a par ailleurs été confirmé que cette paralysie flasque aiguë était provoquée par le poliovirus de type 1.

Depuis trois semaines, une soixante de personnes en est morte, dont la majorité est constituée de jeunes adultes âgés de 15 à 29 ans. Il est probable que la faible immunité de cette population soit due à la perturbation des services de vaccination pendant les périodes d'instabilité du pays. « La couverture vaccinale antipoliomyélitique chez les enfants de moins de cinq ans a été généralement bonne en République du Congo au cours de la dernière décennie », souligne l'OMS.

Thierry Noungou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !