Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Campagne de vaccination contre la poliomyélite - Brazzaville : le taux de participation avoisine les 100% - 22/11/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le taux de participation à la campagne de vaccination contre l'épidémie de paralysie flasque aigue, lancée le 18 novembre à Brazzaville, a connu une forte mobilisation de la population dans la ville capitale. C'est ce qu'a annoncé le 22 novembre, le coordonnateur du pôle socio culturel, le ministre Florent Ntsiba, à l'issue de la réunion du comité national de crise.

« A Brazzaville, nous pouvons être fiers d'annoncer que le taux de participation à la vaccination est de cent pour cent, ce qui signifie que la population s'est mobilisée pour se faire vacciner. Dans quelques jours, nous ferons le point au niveau de l'intérieur du pays », a indiqué le ministre.

Les membres du comité ont également évalué les cas enregistrés et le nombre de décès dus à cette maladie. Selon eux, les résultats obtenus depuis le déclenchement de la maladie révèlent 396 cas de patients enregistrés et 165 cas de décès.

Le ministre a félicité, au nom du gouvernement, la forte mobilisation de la population. Il a assuré qu'il fera dans quelques jours le point sur les autres départements du pays. Le coordonnateur du pôle socio culturel a appelé les populations à respecter les trois passages du vaccin afin d'arriver à la phase d'immunisation de la maladie. Il a, en outre, demandé à tous de renforcer les mesures d'hygiène et d'assainissement de l'environnement.

Notons que ce vaccin est dépourvu de contre indications. Il consiste à protéger la population contre le polio virus, à arrêter la propagation du virus, voire à l'éliminer radicalement.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !