Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Installations sanitaires : des locaux de la CNSS reconvertis en hôpital à Ouenzé - 26/11/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les locaux de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de Ouenzé (5e arrondissement de Brazzaville) seront transformés en hôpital de référence d'une capacité de quatre-vingts lits. L'ouverture des offres relatives à la réhabilitation s'est déroulée le 26 novembre, en présence de Placide Moudoudou, l'assistant du ministre délégué aux Grands Travaux, et du représentant du ministre de la Santé et de la population.

Six entreprises ont soumissionné à l'appel d'offres qui a été lancé le 19 octobre dernier. Le montant des offres va de 2,633 milliards à 4,164 milliards FCFA. Le délai d'exécution des travaux varie de huit à dix-huit mois. Les soumissionnaires sont Zhengwei technologie ; Miambanzila SARL ; Congo Dahua Engeneering ; la Société de tuyauterie de chaudronnerie et de construction ; Super Galerie Business et SolMur.

Les travaux de transformation permettront d'abriter l'accueil, les consultations externes, les services de chirurgie, maternité, médecine et pédiatrie. Des travaux de construction sont aussi prévus pour faire des lieux un hôpital moderne. Ce projet est entièrement financé par le budget d'investissement de l'État exercice 2010 et 2011.

Le 6 juillet dernier, l'hôpital de référence de Mpissa, dans l'arrondissement 2, Bacongo, a été inauguré.

« La matérialisation de ce projet répond à la volonté du chef de l'État de s'arrimer aux Objectifs du millénaire pour le développement », a indiqué Placide Moudoudou. Il contribuera à améliorer les conditions de vie des populations, à modifier positivement la carte hospitalière, qui prévoit la réhabilitation et la création d'établissements sanitaires dans les douze départements.

Pour assurer l'égalité parmi les candidats, le choix de l'adjudicataire sera publié après examen des dossiers par la sous-commission d'évaluation, qui travaillera dans la stricte observation de la confidentialité et l'impartialité.

Au terme de l'ouverture des offres, le chef de la cellule de gestion des marchés a rappelé aux entreprises qu'elles étaient en droit d'exiger le procès-verbal de la séance. Il a souligné que le montant des marchés n'était pas le seul élément d'appréciation. Il a précisé que la sous-commission d'évaluation examinerait exclusivement les dossiers provenant de la cellule de gestion des marchés et que les entreprises pouvaient adresser leur revendication auprès de l'Autorité de régulation des marchés publics dans les 15 jours suivant la désignation de l'entreprise retenue.

Nancy France Loutoumba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !