Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Les acteurs de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, demandent le financement de la communauté internationale - 07/12/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les Organisations non gouvernementales de l'Afrique centrale et de l'Ouest impliquées dans la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, interpellent la communauté internationale à financer les pays en voie de développement. L'appel a été lancé le 7 décembre, au Centre d'information des Nations Unies, au cours d'une conférence de presse internationale sur les « Enjeux et défis du conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme », organisée par le Réseau national des associations des personnes vivant avec le Vih/sida au Congo (Rnapc) que dirige Valérie Maba.

Les ONG ont également interpellé les administrateurs du Fonds mondial à rejeter les nouvelles réformes proposées par les pays donateurs pour cacher leur faible engagement. A cet effet, les gouvernements africains sont appelés à leur tour à la souveraineté sanitaire et aux soins des populations sans l'intervention du Fonds mondial.

Ces cris d'alarme ont été lancés par l'intermédiaire du président du conseil d'administration du réseau « Accès aux médicaments essentiels » du Burkina Faso, Simon Kaboré, par le directeur exécutif de « Positive génération » du Cameroun, Fogue Foguito, et par Thérèse Omari, membre du conseil d'administration de « Femme plus » de la République démocratique du Congo.

Une conférence se tiendra du 13 au 15 décembre prochain, à Sofia en Bulgarie. Elle examinera de nombreuses questions dont certaines sur l'adoption de mesures draconiennes quant à l'accessibilité aux ressources du Fonds, et sur les réformes du Fonds mondial.

Le financement du Fonds mondial permet d'organiser les campagnes de sensibilisation, la distribution des moustiquaires imprégnées et la mise sous traitement d'antirétroviraux de nouveaux patients.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !