Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La campagne de vaccination contre la poliomyélite démarrera le 4 décembre à Brazzaville, à Pointe-Noire et au Kouilou - 02/12/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C'est ce qui ressort de la réunion du comité national de crise organisée le 2 décembre au ministère du Travail et de la sécurité sociale. Au terme de la réunion, qui était présidée par le ministre Florent Ntsiba, le ministre de la Santé et de la population, George Moyen, a précisé que « les journées des 2 et 3 décembre sont réservées au renforcement de la mobilisation de sensibilisation ».

La campagne de vaccination contre la paralysie sauvage aigue démarrera dans les départements de Brazzaville, du Kouilou et dans la ville de Pointe-Noire le 4 décembre prochain. En ce qui concerne les autres départements, le démarrage effectif est prévu le 8 décembre. Sur le plan épidémiologique, le nombre de cas est actuellement de 472, avec 200 cas de décès.

Invitant la population à respecter le deuxième passage de vaccination, le ministre a indiqué : « Ceux qui sont considérés comme étant vaccinés sont ceux qui auront respecté les trois passages. Il n'y a pas d'immunisation si on n'a pas été soumis aux trois passages. »

Notons que la réunion du comité national de crise a été précédée de l'audience du directeur régional de l'Unicef pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Gianfranco Rotigliano, accordée par le ministre Florent Ntsiba.

A sa sortie d'audience, Gianfranco Rotigliano a indiqué que sa visite s'inscrivait dans le cadre d'une réponse à l'épidémie de poliomyélite. Sa présence au Congo sert à marquer son soutien aux efforts du gouvernement, de l'Organisation mondiale de la santé et de l'Unicef, qui ont été déployés pour lutter contre cette épidémie. Ces organismes ont rendu possible le vaccin, et ont permis de mettre en place les moyens pour procéder, en un temps record, au premier passage de la vaccination.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !