Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Journée mondiale de lutte contre le cancer : les ONG organisent des actions humanitaires en faveur des cancéreux - 05/02/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En l'absence d'une politique sociale de prise en charge des cancéreux, l'Association congolaise Accompagner organise des visites au domicile de malades, des formations d'auxiliaires de prise en charge et des séances d'initiation aux soins palliatifs. L'Association congolaise Accompagner (ACA) a improvisé le 4 février au CHU de Brazzaville une visite aux malades atteints de cancer, pour leur apporter un soutien moral, mais aussi pour leur offrir du savon, du sucre, du sel, des boîtes de sardines, de tomates et de lait.

Edmond Serge Mbon, vice-président de l'ACA, précise : « L'organisation d'une semaine de solidarité par notre association est imminente. Les malades que nous visitons ont besoin de recouvrer leur santé. Nous leur apporterons du réconfort et un suivi. »

La lutte contre le cancer est difficile. Les traitements sont excessivement coûteux. Le prix d'une cure oscille entre 275 000 FCFA et 1,5 million FCFA. Le professeur Charles Gombé Mbalawa, vice-président de l'Union congolaise contre le cancer et chef de service de cancérologie au CHU explique : « Notre pays ne fabrique pas de produits traitant le cancer. Nous les importons d'Occident, et ce n'est pas nous qui fixons les prix. La mise sur le marché de ces médicaments survient au terme de longues années de recherche, ce qui explique le coût très élevé. La politique de protection sociale est inexistante au Congo. Nous avons fait des propositions au directeur général de la Santé à ce sujet. »

Pour l'instant, les cancéreux congolais sont aidés par des mécènes qui participent au financement des traitements. « Les mécènes mettent à notre disposition des sommes que nous présentons à la direction générale du CHU de Brazzaville, qui s'organise pour fixer le coût d'un traitement dans le cadre de la pharmacie hospitalière. Ce n'est que de cette manière que nous pouvons revoir un peu à la baisse le coût des traitements », précise le Charles Gombé Mbalawa.

Les registres ont comptabilisé 517 nouveaux cas dans la ville de Brazzaville au 31 décembre 2010. Au regard de cette ampleur, le réseau des associations congolaises de lutte contre le cancer renforce leur capacité de travail en collaboration avec les organisations intergouvernementales.

La célébration de la Journée mondiale de lutte contre le cancer a été l'occasion pour l'Union congolaise contre le cancer d'inaugurer son siège.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !