Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : les directeurs départementaux jaugent la capacité de leurs services à répondre aux attentes de la population - 26/02/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Déterminés à améliorer les prestations sanitaires dans les établissements publics, les directeurs départementaux de la santé se sont retrouvé pour une septième fois en séance de travail afin d'apprécier le rendement leurs services. À l'ouverture de ces travaux, le ministre de la Santé, Georges Moyen, a appelé le 26 février à Kintélé, ses collaborateurs à évaluer et renforcer les capacités institutionnelles de coordination, de planification et de mise en œuvre de tous les programmes en vue de l'atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement.

À Kintélé, banlieue de Brazzaville, ces directeurs départementaux vont apprécier le programme de développement des services de santé (PDSS), le plan national de développement sanitaire (PNDS) et élaborer le PNDS de 2012-2013.

Pour coordonner les réflexions au cours de cette séance, Georges Moyen a demandé que soient « apportées tant des points de vue conceptuel qu'opérationnel des réponses appropriées et adaptées aux besoins de santé des Congolais. À chaque département de présenter les forces et faiblesses des différentes interventions sanitaires, d'en tirer les leçons et de dresser des perspectives d'action. »

Les experts en santé vont jauger la capacité des départements à répondre aux attentes de la population en termes d'anticipation, de créativité, d'adéquation de l'offre et de la demande ainsi que dans la couverture des soins et la performance des prestataires de soins.

Le ministre de la Santé a reconnu que le manque de ressources avait quelquefois généré des comportements pervers de prédation transmis aux centres de santé intégrés. Ainsi, il réclame pour cette évaluation des caractères normatifs et analytiques sans complaisance.

Critiquant par ailleurs les services des cabinets médicaux privés qui œuvrent aux côtés des établissements sanitaires publics, Georges Moyen a déclaré : « La qualité, la permanence et la continuité des soins n'étant pas garanties, les populations préfèrent les centres privés plus onéreux, mais qui ne délivrent pas forcément de meilleures prestations ou se livrent à des pratiques peu orthodoxes mettant en danger la santé des populations. »

Il a enfin convié ses collaborateurs à observer l'orientation stratégique du premier axe du PNDS et les grandes décisions visant le couple mère-enfant.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !