Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Vers la mise en place d'une assurance maladie au Congo - 15/03/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des missions d'études sur les systèmes nationaux d'assurance maladie au Ghana et au Rwanda sont programmées en vue de parfaire le projet enclenché sur instruction du président de la République. Des cadres congolais impliqués dans la mise en œuvre de cette assurance maladie qui couvrira les Congolais les plus démunis, ont participé le 14 mars, à un séminaire d'imprégnation en prélude à leurs missions dans les pays africains cités.

Ces experts sont issus des ministères des Affaires sociales, des Finances, du Travail, du Plan et des ONG. Ils effectueront la première étape de leur mission en mai au Ghana, avant de se rendre en juin au Rwanda. Dans ces deux pays d'Afrique subsaharienne expérimentés en la matière, les Congolais s'informeront des expériences de chacun des deux pays. « Nous avons choisi ces deux pays parce qu'ils sont très avancés en ce qui concerne l'assurance maladie. Ces modèles sont un peu différents. Le Ghana a pour base l'assurance sociale maladie et le Rwanda l'assurance maladie communautaire », a indiqué le conseiller au développement social au ministère des Affaires sociales, Rubain Batila Kissita.

Organisée par l'Unicef à la demande du ministère des Affaires sociales, de l'action humanitaire et de la solidarité, la formation était animée par le consultant d'Oxford Policy management, Antonny Hodges, du Royaume-Uni. Il a expliqué aux cadres congolais comment le Ghana et le Rwanda ont instauré le système d'assurance maladie. « Nous avons souhaité qu'ils nous expliquent en détail les enjeux théoriques et pratiques, avec leurs points forts et leurs points faibles », a-t-il poursuivi.

« Nous ferons le point dès notre retour. Nous organiserons ensuite un séminaire international sur l'assurance maladie. Nous faisons appel à nos partenaires de ces deux pays, ainsi que du Gabon qui a eu quelques difficultés dans la pratique, pour qu'ils nous mettent en garde et nous disent comment réussir ce projet », a-t-il martelé.

S'agissant de la mise en place de l'assurance au Congo, la population est rassurée que le président de la République soutienne le projet « Nous avons eu de la chance parce que cette fois-ci le ministre de tutelle nous a permis de l'inscrire dans le budget d'investissement et c'est un dossier qui est mis en régie. Cela signifie que l'argent est disponible pour la mise en place de l'assurance maladie. C'est ce que nous appelons par la volonté politique parce que cela émane du chef de l'Etat », a expliqué Rubain Batila Kissita.

Il a cependant renchéri qu'il reste à la commission de définir le cahier de soins afin de déterminer les maladies qui seront prises en charge par l'assurance maladie, ainsi que les montants à cotiser par les Congolais par rapport à leurs catégories sociales. « On ne dira pas qu'on va soigner toutes les maladies », a précisé Rubain Batila Kissita qui a ajouté que les plus indigents verseront un montant forfaitaire pour toute l'année.

Charlem Léa Legnoki

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !