Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Mortalité maternelle, néonatale et infantile : les populations sensibilisées sur les enjeux de la santé - 02/04/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'Observatoire national des décès maternels, néonatals et infantiles a effectué du 22 au 26 mars une mission à l'intérieur du pays pour échanger avec les professionnels de santé et autres parties prenantes. « Cette tournée nous permettra d'évaluer à la fin de l'année le nombre exact des décès de mères et d'enfants. Mais au-delà des chiffres, il sera question de connaître aussi les causes de ces décès, afin de pouvoir élaborer de véritables stratégies pour répondre à cette préoccupation », a indiqué le professeur Hervé Iloki, coordonnateur de l'Observatoire national des décès maternels, néonatals et infantiles, tout en précisant qu'un certain nombre d'actions pouvant concourir à baisser la mortalité infantile et maternelle étaient déjà en cours.

L'observatoire a pour mission également de mettre en place les comités départementaux, qui seront supervisés à leur tour par les préfets et coordonnés par les directeurs départementaux de la santé.

Dans la délégation, l'on a noté la présence de l'ambassadrice de la Campagne pour l'accélération de la réduction de la mortalité maternelle en Afrique (Carma) du Congo, Philomène Fouty Soungou, et d'autres personnalités de la santé.

Au total, neuf départements ont été visités, le Kouilou, Pointe-Noire, le Niari, la Bouenza, la Lékoumou, le Pool, les Plateaux, la Cuvette et la Cuvette ouest. Sur le terrain, les membres de l'Observatoire ont eu à déplorer le manque ou la vétusté de matériel médical. « Il faut vite agir pour ne pas laisser se dégrader encore plus cette situation. Certaines actions sont menées, mais elles ne sont pas suffisantes. Il faut accompagner la gratuité de la césarienne par un équipement de base nécessaire à la réalisation de ces interventions », a suggéré Hervé Iloki. Cette gratuité de la césarienne et d'autres interventions obstétricales majeures annoncée par le chef de l'État tarde en effet à être appliquée.

Les membres de l'Observatoire, a repris le coordinateur, resteront en contact permanent avec les départements pour avoir régulièrement des informations sur la question des décès maternels, néonatals et infantiles. « Les préfets et autres responsables des départements tiennent à la réalisation de ce travail que le gouvernement attend pour avoir une vision claire sur les questions de la santé de la mère et de l'enfant. »

L'Observatoire national des décès maternels, néonatals et infantiles est une structure sous la tutelle du ministère de la Santé et de la Population, mise en place au mois de mai 2010 par une ordonnance ministérielle. Elle a pour mission de collecter, d'analyser, de traiter et de diffuser les données nationales relatives aux décès maternels, néonatals et infantiles au Congo.

Yvette Reine Nzaba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !