Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : le Laboratoire national adopte son budget 2011 pour 1,557 million FCFA - 04/06/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

À l'issue de la vingtième session du comité de direction, le Laboratoire national de santé publique (LNSP) a approuvé, le 3 juin à Brazzaville, son budget annuel 2011 à 1,557 million FCFA. Les missions techniques de cette institution étant importantes, ce budget sera consacré en grande partie au renforcement des capacités du plateau technique et à l'achat de matériel visant une amélioration des services.

« Nous voulons que la recherche avance un peu plus que l'année passée. Il faut plus travailler sur les activités de service, telles que la biologie médicale et les vaccinations qui doivent se situer à un niveau supérieur », explique le professeur Joseph Henri Mpara, directeur du LNSP.

Outre l'approbation du procès verbal de la 19e session du comité de direction, il été a également adopté au cours de cette 20e séance des délibérations se rapportant au rapport d'activité, aux comptes administratifs 2010, aux comptes financiers 2010 et au budget de l'exercice.

Les administrateurs qui ont pris part à ce comité de direction ont été consultés par voix délibératives ou consultatives. Et pour encourager les initiatives pendant la tenue de cette réunion, Alexandre Aloumba, directeur de cabinet au ministère de la Santé et président du conseil d'administration du LNSP, déclarait : « J'exhorte à plus d'esprit managérial pour pérenniser l'élan amorcé. »

Rappelons qu'autrefois qualifié de Mission d'études de la maladie du sommeil, le LNSP est aujourd'hui un établissement public à caractère scientifique doté de la personnalité morale et d'une autonomie financière, créée par décret n° 9/69 du 28 mars 1969. Il est placé sous l'autorité du ministère de la Santé puis dirigé et animé par un directeur général nommé par décret pris en conseil des ministres sur proposition du ministre de tutelle.

Pour prétendre assumer les fonctions de directeur général de cet établissement, il faut être biologiste, médecin biologiste, pharmacien biologiste ou scientifique de haut niveau. Le LNSP dispose de deux organes consultatifs, le conseil d'établissement et le conseil scientifique.

L'Institut Pasteur de Brazzaville, fondé par l'Institut Pasteur de Paris avec la participation de la Société de géographie de Paris et du gouvernement général de l'Afrique équatoriale française, puis établissement public congolais créé par ordonnance nº 9/69 du 28 mars 1969 et organisé par décret n° 69/290 du 21 juillet 1969. En 1995, le LNSP est baptisé Cité Louis-Pasteur à l'occasion des 100 ans (1895-1995) de la mort de Louis Pasteur.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !