Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : un conclave pour fixer les nouvelles orientations pour les directeurs départementaux de la santé - 17/01/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La 8e Conférence des directeurs départementaux de la santé ouverte le 17 janvier à Brazzaville, s'attèle à produire, au terme de quatre jours de travaux, les grandes lignes opérationnelles pour chaque département du Congo en matière de santé.

Cet exercice traditionnel revêt un caractère particulier cette année car 2012 a été déclarée « année de la santé » par le président de la République, qui souhaite une plus importante mobilisation des ressources nationales en faveur de la santé de la population. L'année marque également le début de la mise en œuvre du nouveau Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP), ainsi que celle du Plan national de développement sanitaire 2012-2016.

D'où l'intérêt pour le ministre de la Santé, Georges Moyen, d'appeler d'entrée de jeu tous ses collaborateurs à « être à la hauteur des enjeux et à adopter des méthodes de travail satisfaisant aux exigences du leadership et de la bonne gouvernance d'un système de santé ». Une ambition autrement exprimée par le thème de cette conférence qui stipule : « 2012, année de la santé : des actions sanitaires à fort impact pour améliorer l'état de santé des Congolais ».

Pour y parvenir, les directeurs départementaux de la santé, réunis avec leur hiérarchie et les différents partenaires et autres spécialistes de la santé, vont échanger sur des avant-projets de plans opérationnels départementaux de santé au titre de l'année en cours. Il est également prévu de dresser un rapport de la mise en œuvre des résolutions et recommandations de la 7e conférence tenue l'année dernière.

Le ministre Georges Moyen, qui a esquissé quelques orientations pour l'action des circonscriptions socio sanitaires, des hôpitaux de référence et des centres de santé intégrés, a envisagé des changements nécessaires dans l'action des directions départementales de santé. Entre autres, il a invité ses collaborateurs à « en finir avec les comptes-rendus narratifs sans aucune indication objective et mesurable sur la performance réelle des directeurs départementaux de santé ».

Par ailleurs, il a instruit que les activités des directeurs dans chaque département devront désormais inclure la supervision des formations sanitaires privées qui interviennent de manière significative dans l'offre de soins.

Les travaux de la 8e conférence des directeurs départementaux de santé s'achèveront le 20 janvier.

Thierry Noungou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !