Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : une épidémie de rougeole signalée à Brazzaville - 20/02/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le directeur général de la santé a donné officiellement l'information ce lundi aux représentants des confessions religieuses et des médias réunis pour un atelier de sensibilisation sur les questions de santé

Alexis Elira Dokékias a notamment indiqué que cette maladie touchait actuellement Brazzaville et les circonscriptions voisines d'Igné et Ngabé, jusqu'à la rivière Léfini. « Pour la seule ville de Brazzaville nous avons enregistré plus de 200 cas d'enfants atteints de rougeole, avec deux décès. Cela est déjà trop pour une maladie que nous pensons éliminée », a-t-il regretté.

Il a par ailleurs invité les communautés représentées à la séance de sensibilisation à relayer les appels à la vaccination de tous les enfants. Le vaccin contre la rougeole, a indiqué le directeur général de la santé, est administré, gratuitement dans les centres de santé du Congo, aux enfants à partir de l'âge de 8 mois. « Il est important de s'assurer que nos enfants sont vaccinés. Car, on ne peut pas prévenir la rougeole autrement que par la vaccination. Cependant, ce vaccin ne peut être transporté porte-à-porte comme cela est le cas pour celui contre la poliomyélite. Celui-ci doit être conservé au frais dans des conditions particulières », a précisé le professeur Elira Dokékias.

Pour rappel : la rougeole est retenue comme une maladie à éradiquer d'ici à l'année 2020 par l'Organisation mondiale de la santé. Le Congo qui avait déjà réalisé d'importantes avancées dans la prévention de cette maladie, espérait l'éradiquer dès l'année 2015. Cet espoir est compromis par des relents de négligence chez certains parents qui répugnent à présenter leurs enfants dans les centres de vaccination.

Thierry Noungou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !